Les temporalités chez l'enfant

Pages: 5 (1211 mots) Publié le: 15 août 2010
Les temporalités durant l’étude du soir

Depuis mon enfance, mon objectif professionnel est clair. Je souhaites devenir professeur des écoles.
J’ai postulé en licence Sciences de l’Education afin d’en apprendre le plus possible dans le domaine qui m’intéresse : l’éducation.
J’ai passé mon BAFA afin de pouvoir travailler auprès des enfants, j’ai d’ailleurs encadré des maternelles durant lemois de Juillet 2009 dans un centre aéré.
Depuis la rentrée de septembre, je travailles dans une école quatre jours par semaine de 16H30 à 18 heures. Je suis animatrice et fais l’étude aux enfants du CP et CM2. Ils ont donc entre 6 et 12 ans.
Je vais donc vous présenter dans une première partie mon emploi et vous soumettre les différents temps et rythmes que je rencontre durant mon temps de travailet dans un second temps, j’exposerais les accords et/ou désaccord entre les rythmes et temps.

I. Les différents temps et rythmes présents à l’école durant l’étude

Je commence le travail à 16 heures 30, les enfants arrivent au fur et à mesure dans la cantine qui sert aussi de salle de garderie. Nous sommes trois animatrices.
Ce sont d’abord les maternelles qui arrivent dans la cantine,suivis des primaires.
Ce temps de gouter est leur temps, c’est un temps libre qui dure 20 à 30 minutes pendant lequel les enfants discutent, rigolent, partagent en goutant.

Nous, animatrices, nous sommes là pour les encadrer, aider les petits si ils en ont besoin, ranger, diminuer le volume de parole des enfants lorsqu’il commence à crier et leur rappeler de débarrasser avant de se sauver jouer.Les petits de la garderie et ceux de l’étude sont mélangés durant le gouter. Cependant, on les distingue dans leur attitude durant le repas. Etant donné que l’étude commence à 17 heures, nous sortons souvent à 16 heures 45 de la cantine afin de prendre un temps de récréation. Je leur laisse 15 minutes car des récréations trop longue peuvent provoquer de la violence (trop grande excitation).
Ilsse dépêchent donc de finir leur gouter, parfois il le bâcle afin d’aller plus rapidement jouer. C’est à nous de devenir le synchronisateur et leur dire que le temps de récréation c’est durant 15 minutes et que cela ne serre a rien de bâcler son gouter car nous n’irons pas plus vite dehors.

Je penses que le temps de récréation entre la fin des cours et l’étude est indispensable car il ne faut pasoublier que les élèves fournissent une quantité d’efforts et de participation que nous adultes accepteraient difficilement. Ils leur faut donc évacuer leur énergie durant la récréation au lieu qu’ils ne cesse de discuter et chahuter durant l’étude qui est un temps de travail.
Cet aménagement du temps de même que celui de l'espace constituent un des moyens de lutte contre l'échec scolaire.Entre 16 heures 45 et 17 heures, les enfants sont en total autonomie. Ils sont synchronisateur et moi aussi, pourquoi ? Les plus responsables le sont, voyant l’horloge se rapproché de 17 heures, ils vont eux même aux toilettes et viennent se ranger. D’autres ont besoin d’être cadrer et rappeler à l’ordre.

17 heures sonne, c’est partit pour une heure d’étude. Au début de l’heure, c’est moi quisynchronise le rythme. Je commence par appeler un élève par classe afin qu’il me ramène son agenda pour que je vérifie les devoirs.
Dès que j’ai dit aux élèves par quoi commencer, je leur donne une fourchette de temps et c’est à eux de le gérer.
Je les appelle un par un pour les faires réciter et c’est moi qui décide si ils ont le droit de faire un jeu s’ils ont finit.
A 18 heures, je leur demandede tout ranger, chaise, table, feuilles, feutres …

II. Les accords et/ou désaccord entre les rythmes et temps

Je vais reprendre chaque point où je pense voir un accord ou un désaccord entre les temps ou rythmes et je vais vous les exposer.

Dans le cas où l’une des animatrices arrivent en retard, cela ne perturbe pas le rythme étant donné qu’à deux nous pouvons gérer l’ensemble des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'autisme chez l'enfant
  • Patho viscérale chez l'enfant
  • LA VARICOCÈLE CHEZ L’ENFANT
  • L'apprentissage chez l'enfant
  • La maladie coeliaque chez l'enfant
  • La violence chez l'enfant et l'adolescent
  • Développement de la latéralité chez l'enfant
  • La perception de l’espace chez l’enfant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !