Les théories traditionnelles du commerce international

Pages: 14 (3253 mots) Publié le: 15 mai 2013
Chapitre 1 – Les théories traditionnelles du commerce international
Le point de départ de l'analyse du commerce international se situe à la renaissance, lors de la 1ère mondialisation c’est-à-dire avec la découverte de l'Amérique en 1492.
La découverte de l’Amérique a 2 conséquences sur le plan économique :
- le développement massif des échanges de marchandises ;
- l'arrivée massive del'or d'Amérique dans le port de Séville en Espagne.
Les auteurs mercantilistes assimilent l'or et la richesse : on est riche car on possède de l'or. La valeur des biens consiste dans la quantité d'or qu'il faut se procurer. L'objectif final de ces auteurs c'est la richesse de l'état. Un état est riche s'il possède beaucoup d'or. Le rôle de l'état est important dans l'activité économique car c'estlui qui permet d'équilibrer la balance des paiements et qui peut la rendre excédentaire.
Exportation > Importations : Sorties nettes de marchandises. Si l'inverse, entrées nettes d'or.
La période mercantiliste a duré deux siècles environ ; à la fin du 18ème ces idées vont être combattues par les économistes classiques. Selon ces derniers, la richesse ne provient pas de l'or mais provient dutravail. Un bien vaut tel prix car il faut tant de travail pour le fabriquer. L'état ne doit pas intervenir, il doit laisser jouer les mécanismes du marché. C'est le libre échange qui doit régler les mouvements de marchandises, il n'y a plus de guerre commerciale, l'échange est avantageux pour tous. (Smith = père fondateur de la science économique).

I – RICARDO ET LES AVANTAGES COMPARATIFS
1. Al'origine de l'analyse de Ricardo : Adam Smith et les avantages absolus
Smith, 1776, La richesse des Nations : Période de la révolution industrielle et du décollage économique. Il est contre les idées mercantilistes car pour lui la richesse c'est le travail.
A. La valeur travail
Le prix d'un bien correspond à la Quantité de travail nécessaire pour le fabriquer. Les prix des biens sont desprix relatifs, ils sont proportionnels à la Quantité de travail. La monnaie facilite juste l'échange mais elle ne sert à rien fondamentalement. Il ne faut donc pas créer de la monnaie car la seule conséquence serait de créer de l'inflation. Une banque centrale qui veut garder la valeur de sa monnaie, ne doit pas créer de l'inflation.
Le libéralisme c'est l'économie de marché. => Monnaie =Marchandise. Tout est marché. Pour qu'une marchandise ait de la valeur il faut qu'elle soit rare. Ce qui est rare est cher. Pour qu'elle soit rare, il ne faut pas que l'état crée de monnaie. C'est la BCE qui doit régler toutes les questions économiques et donc doit régler les questions relatives à la gestion de la monnaie. Son seul objectif est d'avoir une monnaie forte.
B. Les avantages absolusAllemagne : 6h de travail pour produire un quintal de blé
Italie : 4h de travail pour produire un quintal de blé
Chaque pays se spécialise dans la P° d'un bien qui leur est avantageux. =>Division internationale du travail. L'échange est avantageux pour tout le monde. Il faut cependant que tous les pays possèdent un avantage.
Ricardo =>Avantages comparatifs : Un pays doit se spécialiser là où cescouts sont les plus faibles ; même s'ils sont plus élevé que chez les concurrents.

2. La loi des couts comparatifs
A. Cadre théorique et hypothèses
*Cadre théorique : On se situe dans le cadre de la valeur travail et la monnaie marchande. Les prix des biens sont mesurés en Quantité de travail. On échange des biens contre des biens.
*Les hypothèses: le capital peut se déplacer à l'intérieurd'un pays mais ne peut pas se déplacer d'un pays à l'autre, car le taux de profil est identique dans un pays mais pas identique dans tous les pays.
B. Démonstration que l'échange est globalement avantageux
*Structure des couts Sans échange international :
Pour fabriquer une unité de Vin :
→ En Angleterre = 120h
→ Au Portugal = 80H
Pour fabriquer une unité de Drap :
→ Angleterre = 100h...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Theorie hos et commerce internationale
  • Théorie du commerce internationale
  • Theorie hos et commerce internationale
  • Les theories explicatives du commerce international
  • Les theories du commerces international
  • Theories Du Commerce International
  • Les théories du commerce international
  • Théories du commerce international

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !