Les tribunaux de commerce : compétence et procédure.

Pages: 10 (2358 mots) Publié le: 15 janvier 2014
Introduction
Le tribunal de commerce est une juridiction de l'ordre judiciaire qui revêt plus spécifiquement la qualité de « juridiction d'exception ». En effet, les 191 tribunaux de commerce qui existent aujourd'hui sont composés de magistrats non-professionnels : des commerçants élus. Le tribunal de commerce est donc la juridiction des commerçants par les commerçants. Les commerçants sontjugés par leurs pairs : les juges consulaires. Telle est la raison d'être des tribunaux de commerce.
Du fait de leur appartenance à l'ordre judiciaire, la procédure devant les tribunaux de commerce est soumise aux dispositions du livre premier du Nouveau Code de procédure civile. Cela étant, outre ce tronc commun procédural, des règles particulières concernent la matière commerciale. Cette spécificitéest néanmoins remise en cause : les réformes qui ont été successivement menées tendent à réaliser l'unification des règles de procédure applicables devant les tribunaux judiciaires. Dès lors, l'existence du tribunal de commerce, juridiction d'exception, est-elle encore justifiée ?
I. La persistance de particularismes en matière de compétences : justification du bien-fondé de la juridictionconsulaire
A. La compétence d'attribution du tribunal de commerce : une extension vers la société civile
1) Le principe
La nature des litiges délimite la compétence du tribunal de commerce, comme le confirme l'article L 721-3 du Code de commerce donnant compétence audit tribunal pour connaître trois types de litige. Le premier concerne les contestations relatives aux engagements entre commerçants,entre établissements de crédit ou entre eux. Les litiges entre commerçants ne relèvent de la compétence du tribunal de commerce que s'ils portent sur des actes effectués dans l'exercice du commerce et non dans le cadre de la sphère privée de la vie d'un commerçant. Ensuite, ce sont les contestations relatives aux sociétés commerciales qui sont dévolues au tribunal de commerce. Depuis la loi du 15mai 2001, il ne s'agit plus seulement des litiges entre associés à propos d'une société commerciale, mais plus largement de toute contestation relative à une société commerciale, ce qui accroît substantiellement la compétence de la juridiction commerciale à l'égard des non-commerçants. Enfin, les tribunaux de commerce connaissent des contestations relatives aux actes de commerce entre toutespersonnes. Le tribunal est donc compétent pour connaître des obligations commerciales auxquelles est tenu un non-commerçant.
Outre les dispositions de l'article L 721-3 du Code de commerce, le tribunal de commerce est également compétent pour connaître du redressement et de la liquidation judiciaires engagés à l'égard des commerçants et des artisans. Ledit tribunal conserve d'ailleurs sa compétence sila procédure collective est étendue à une autre personne même non-commerçante. De même, la juridiction commerciale se voit dévolus les litiges relatifs aux billets à ordre lorsque ceux-ci portent en même temps des signatures de commerçants et de non-commerçants. Il est enfin important de noter que la compétence du tribunal de commerce est très restreinte en matière de propriété industrielle auprofit du tribunal de grande instance, alors même que l'on pourrait imaginer que le contentieux des brevets d'invention, des marques de fabrique, des obtentions végétales reviendrait aux tribunaux de commerce. Il n'en est rien, le tribunal de grande instance étant exclusivement compétent en ces matières.
2) Les difficultés d'application spécifiques à la matière commerciale
De nombreuses difficultésse posent quant à la compétence d'attribution du tribunal de commerce, tels par exemple les actes mixtes. Il s'agit de conventions où une partie est commerçante et agit pour les besoins de son commerce, mais où l'autre partie n'est pas commerçante ou, si elle l'est, n'agit pas pour les besoins de son commerce. Dans le silence de la loi, la jurisprudence a tranché : si l'acte mixte est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les tribunaux de commerce
  • Les tribunaux du commerce
  • Le tribunal de commerce
  • Tribunal de commerce
  • Tribunaux de commerce
  • Les tribunaux de commerce
  • Tribunal de commerce
  • Fonctionnement d'un tribunal de commerce

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !