Les unités commerciales

Pages: 9 (2163 mots) Publié le: 30 septembre 2013
-------------------------------------------------
Chapitre 1 : Les Unités commerciales

Introduction :
Une UC (unité commerciale) est un lieu physique ou virtuel permettant à un client d’accéder à une offre de produits et/ou de services
Lieu physique : Un magasin, une agence, une concession automobile, parc d’attraction …
Lieu virtuel : e-commerce, télé-achat

I) Ventes en unitésphysiques
A) Les ventes de produits
1) Les magasins à dominante alimentaire

* Les HM (hypermarchés), la surface de vente (aire dans laquelle les clients peuvent circuler) est de plus de 2500m². Surtout du LS (libres service). Le principe de l’hyper c’est tout sous un même toit (alimentaire, textile, informatique…). La vente de produit de discount. Des amplitudes horaires très larges. Laprésence d’un vaste parking. Très ouvent en périphéries des villes avec des accès routiers faciles. Souvent entouré de galerie marchande. Le paiement se fait en une fois à des caisses de sortie (TPV terminal point de vente). Un assortiment (ensemble des biens et service proposé par un magasin pour la clientèle) très vaste de 50000 à 120000.
Exemples : Auchan, Carrefour, Intermarché, Leclerc,Géant Casino, Hyper U, Cora
L’HM est apparu en 1963, le premier hyper à la française qui ouvre ses portes est celui de Ste Geneviève des Bois (91).

* Les SM (supermarchés), la surface de vente est comprise entre 400 et 2499 m², libre-service, surtout de l’alimentaire, disposition d’un parking, paiement en une fois, 5000 à 50000 produits.
Exemples : Intermarché, Carrefour Market, SimplyMarket, Match, Super U, Delhaize (Belgique), Leclerc, Auchan city.

* Les HD (hard discount), surface de vente de 600 à 2000m², vendant de produits à bas prix, un assortiment limité, surtout des marques de distributeurs, pas de services, présence de parking, proximités et installation près des hypers.
Apparition des HD en Allemagne avec Liddl et Aldi.

* Les SD (soft discount), superficieplus importante, introduction de marques. Un aménagement du point de vente plus élaboré. Développement des services (plus de confort pour le client).
Exemples : Dia, Leader Price

* Le PCP (petit commerce de proximité)
* Supérettes, surface de vente de 400 à 2499m²,
assortiment essentiellement alimentaire. Tendance
* Epiceries de quartierà gagner
* Magasin de dépannage (convenience Stores) des PDM
* Petites boutiques spécialisées (boucherie, chocolaterie,
fromagerie, boulangerie…)

Exemples : Carrefour qui se développe avec Carrefour contact, express, city

Aujourd’hui il y a un renouveau du commerce deproximité

Avantages | Inconvénients |
* Economiser du tps & de l’argent (moins loin) * Contact avec la clientèle * Qualité du produit * Produit locaux, les consommateurs sont devenus locavores (consommer du local) * Convivialité * Conseil * L’amplitude horaire | * Le prix (plus cher) * Prend plus de tps * Le choix des produits |

2) Magasin à dominantenon-alimentaire

* Les généralistes :
* Grand magasin : Galerie Lafayette, Printemps, Le bon Marché, le Bazar de l’hôtel de ville.
Créée au 19ème siècle, apogée de ces magasins au 20ème siècle jusque les 70’s, ensuite déclin, pour qu’il y est plus que deux grand groupe aujourd’hui, dans les années 2000 les grands magasins souffrent pour qu’aujourd’hui ils retrouvent une certaine vitalité(ils se réorientent sur le luxe). Installés en centre-ville, assortiment très large (200 à 300 000 produits). Orientation de nos jours vers le luxe. Le printemps faisait partie du groupe PPR (Printemps Pinault La Redoute), il fait actuellement partie du groupe KERING.

* Magasins populaire :

Naissent avec la grande crise de 29, produits au prix compétitifs, beaucoup de produits au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • unités commerciale
  • les unités commerciales
  • Unites commerciales
  • Les unites commerciales
  • Les unités commerciales
  • Les Unit S Commerciales
  • Les unités commerciales
  • Bts management des unités commerciales

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !