Les thèmes de droits civiques vu dans les séries télés américaines

880 mots 4 pages
La télévision, une invention de 1926 est devenue aujourd’hui un appareil indispensable à la vie humaine. Elle est à la fois une source d’information et de divertissement. Les programmes télévisés attirent les personnes de tous les âges, que ce soit avec les dessins animés ou de séries documentaires. Dans cette ère du « binge watching » les séries font partie intégrante de notre quotidien. Les nouvelles plateformes digitales comme Netflix permettent la distribution des séries télévisées existantes ainsi qu’en créant ses propres « séries web ». La diffusion des séries se passe donc à l’échelle internationale. Une étude montre que les utilisateurs Netflix passent en moyenne quinze heures par semaine à regarder des séries. Elles influencent notre vie, notre manière de penser et de gérer nos interactions avec les autres. Grâce à leur diffusion à l'international, aujourd'hui les séries sont devenues aussi le moyen de faire passer un message. Elles contribuent à la sensibilisation des gens envers les sujets importants concernant le droit civique. Soit des séries sont basées sur des thèmes parlant du féminisme, racisme, etc. ou elles évoquent ces thèmes lors de son tournage.
En effet, on trouve beaucoup de séries américaines qui abordent des sujets sensibles. Au début de l’apparition des séries télés aux États-Unis dans les années 50, le personnage central a été représenté assez souvent par un homme blanc. La protagoniste féminine prenait une place secondaire. Elle a été mise dans un rôle de femme au foyer ou comme un objet sexuel. La série Alerte à Malibu a banalisé le sexisme aux yeux des téléspectateurs. Au fur et à mesure, par des séries comme « Sex & The City » et « Parks and Recreation », ces séries donnent la parole aux femmes. Elles déconstruisent les stéréotypes autour des femmes et/ou des caractéristiques féminines. Les protagonistes centraux sont des femmes indépendantes focalisant sur l’avancement professionnel et qui n’hésitent pas à parler ouvertement de

en relation

  • Les icones de la mode dans les années 60
    29601 mots | 119 pages
  • Rapport ciem
    35495 mots | 142 pages
  • Sociologie politique générale
    24927 mots | 100 pages
  • La revue europeenne de medias
    44018 mots | 177 pages
  • Banques centrales et stabilité financière
    108119 mots | 433 pages
  • Citemusique-pleyel
    60209 mots | 241 pages
  • COURS ENTIER année
    129957 mots | 520 pages