Les vêtements usagés, aident-ils à lutter contre le réchauffement climatique ?

1499 mots 6 pages
Chaque année, plus de 100 milliards de vêtements sont vendus dans le monde. On remarque aujourd’hui une tendance de surconsommation de vêtements et accessoires, c’est la fast fashion, littéralement « la mode rapide ». Les marques vestimentaires renouvellent de plus en plus rapidement leurs collections à bas prix. De nouvelles pièces arrivent presque chaque semaine en magasin dans les plus grandes enseignes. C’est équivalent à 52 nouvelles collections par an contre 4 collections proposées traditionnellement par les maisons de mode. La fast fashion a donc fait de l'industrie textile une des activités en évolution continuelle. Or, l’industrie du vêtement entraîne des impacts lourds sur notre environnement. Elle est la deuxième plus polluante au monde, après celle du pétrole. L’achat et l’utilisation de vêtements représentent environ 3% des émissions mondiales de CO2, un taux plus élevé par rapport à toutes les émissions combinées de l’industrie aéronautique. L’industrie textile émet chaque année 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre. 4% de l’eau potable disponible sur Terre est utilisée pour la production des vêtements. En outre, les multinationales de la fast fashion exploitent également les ouvriers des pays les plus défavorisés et fabriquent leurs produits à l’aide de processus polluants et dangereux pour l’homme et la nature. En effet, l’industrie textile amène des conséquences non négligeables sur l'environnement ainsi que les ressources locales. Elle est surtout une des causes contribuant au réchauffement climatique.
Dû à l’heure actuelle de la prise de conscience globale concernant la pollution et le réchauffement climatique, tous les secteurs industriels sont scrutés pour leurs activités menaçantes la nature. Ainsi, les producteurs de vêtements proposent la pratique de recyclage ou le service de location de vêtements. Cependant, sont-elles vraiment des bonnes pratiques à adapter ou font-elles partie de solutions mises en avant par l’industrie textile

en relation

  • Energie renouvelable
    7885 mots | 32 pages
  • Contribution des collectivités à l’éducation au développement durable
    62233 mots | 249 pages
  • IMPACT DE LA VEGETATION GRIMPANTE SUR LE
    74408 mots | 298 pages
  • reviser son bac avec le Monde,sciences economiques et sociales Terminale Es
    71821 mots | 288 pages
  • Petit livre vert pour la terre
    19094 mots | 77 pages
  • Livre Du Professeur SES Tle 3
    170846 mots | 684 pages
  • Ses terminale es livre corrigé
    171977 mots | 688 pages
  • Culture
    42587 mots | 171 pages
  • Les oiseaux
    15520 mots | 63 pages
  • Creation de centre d'accueil pour les enfants de la rue
    22884 mots | 92 pages