Lettre à bonaparte

597 mots 3 pages
Mr. Victor HUGO Mr. Louis-Napoléon BONAPARTE
19 rue de Richelieu Palais des tuileries
75002 PARIS 75001 PARIS

Le 2 janvier 1852, à PARIS.

Objet : Remise en question des pouvoirs et rappel des devoirs d'un chef d'état.

Monsieur Louis-Napoléon BONAPARTE,

La seconde république a nettement amélioré la vie du peuple; Tout d'abord, les gouvernants sont élu au suffrage universel masculin, et non comme avant où les successeurs prenaient le pouvoir sans demander l'avis de qui que ce soit. D'autre part, c'est le seul régime où pour la première fois, l'esclavagisme au sein des colonies françaises a été aboli définitivement. Un enfant est mort dans la nuit du 4 décembre, ce n'est sans doute et malheureusement pas le seul. Dans cette fameuse nuit, une trentaine de millier de soldats ont été déployés pour fusiller les insurgés qui bloquaient les boulevards. L'enfant, nommé Boursier s'est trouvé sur leurs chemins et il s'est pris deux balles dans la tête. Ce petit être était l'innocence incarné, il passait simplement dans la rue, et il lui ont tiraient dessus. J'ai assisté à la scène de cette nuit lugubre, tous le monde pleurait et la grand-mère était désespérée. Comme si fusiller les insurgés ne suffisait pas, il faut en plus tuer les innocents ? Et surtout les enfants, ils n'ont aucunes notions de politique, comment auraient-ils pus crier "Vive la République !" ? Vous avez trahi le peuple, vous avez violé la Constitution, Vous avez bafoué les valeurs de la République, et encore osez-vous tuer des gens qui ne font qu'adjurer le retour de leur République ? La liberté d'expression n'est-elle plus un droit ? Pourtant c'est le principe même d'une démocratie, le peuple a le droit de donner son opinion ! Vous vous appuyez sur les préfets, l’armée et la police pour censurer toute velléité d’opposition, supprimant la liberté de la presse et, de ce fait, la liberté d’opinion. Ne voyez-vous donc pas que tout le monde vous hait ? Vous êtes surnommé « boustrapa » ,

en relation

  • Napoleon
    2355 mots | 10 pages
  • Napoléon Bonaparte et ses caricatures
    1404 mots | 6 pages
  • Bonaparte, sa formation
    1859 mots | 8 pages
  • lA PILE
    694 mots | 3 pages
  • etrangersepistolaireL2
    1952 mots | 8 pages
  • Bac francais
    741 mots | 3 pages
  • Commentaire concordat 1801
    3764 mots | 16 pages
  • Commentaire du coup d'etat de louis napoléon bonaparte
    2349 mots | 10 pages
  • Napoléon iii
    2060 mots | 9 pages
  • Le code napoleon
    2154 mots | 9 pages