Lettre à ménécé, epicure, commentaire 1 ère partie

Pages: 6 (1359 mots) Publié le: 15 février 2012
Épicure

Introduction :

*La Philosophie est le produit de la civilisation Hellénistique, en effet c'est à partir du sixième siècle avant J-C, que ces homme entreprirent de comprendre le Monde, non pas par la religion, ou en se soumettant à une autorité, mais par l'usage de la Raison.
Athènes était le centre de cette effervescence intellectuelle, et c'est là, qu'au III ème s avantJ-C, qu'une nouvelle philosophie fut enseignée dans un jardin, par un certain Epicure.
Celui-ci avait pour premier but de libérer les Hommes de la peur, la peur de la mort et celles de la vie, ainsi que la recherche de la satisfaction et le bonheur dans la vie privée. En somme l'épicurisme est atomiste par sa physique, hédoniste et aussi irréligieuse.
Aujourd'hui, il nous reste que très peude texte d'Epicure, nos principales sources sont le « De natura erum » de la nature des choses, un long poème philosophique romain, par Lucrèce, ainsi que quelque lettres de la main d'Epicure,la Lettre à Hérodote,la lettre à Pythoclès et enfin la lettre à Menécé, l'un de ses disciple. Dans cette lettre, il y résume les principes pour mener une vie heureuse.
L'extrait que nous allons vousprésenter, est l'incipit de la lettre.

Problématique : Quels principes suivrent pour être heureux ?

Dans un premier temps, nous nous concentrerons sur la nécessité de philosopher à tout âge, tandis que dans un deuxième temps nous verons la place des Dieux dans la philosophie Epicurienne.

I) Philosopher à tout âges
II) Les dieux

I)

* Epicure, dans les premières lignes de salettre, invite son lecteur à philosopher, qu'importe son âge, que l'on soit jeune, ou que l'on approche de la fin de son existence.
Car, en effet, la philosophie est un moyen de prendre soin de son âme ; on se remet en question, on cherche à se comprendre et l'on peut ainsi trouver un moyen de se « soigner « .
Il ne faut pas procrastiner, en remettant à plus tard la philosophie, car c'est remettre àplus tard le moment d'être heureux. Mais c'est aussi une contre idée, au débat antique, à la question à qu'elle âge faut-il faire de la philosophie ? Jeune, avec des sophistes,ou à plus de 50 ans, comme le pense Aristote. De plus, ce passage, explique aussi que la Philosophie n'est pas réservé à une élite de sages vieillards ou de jeunes lettrés, Epicure, au contraire, la place comme une actionqui doit être quotidienne et qui est à la portée de tous.
C'est en philosophant que l'on atteint un état d'harmonie avec Cronos, le temps, le vieillard rajeunit et le jeune homme devient serein comme un vieillard. Le présent est l'instant où l'on est heureux, en effet, Epicure, en philosophe « matérialiste », explique qu'il est inutile de se priver, car il y a rien à attendre de la mort,contrairement à la pensée postérieur de Saint-Augustin avec l'immortalité de l'âme et la cité de dieu ; il faut donc vivre l'instant présent, philosopher, réfléchir.
On peut donc résumer Epicure avec la célèbre locution « Carpe Diem » d'Horace. 

La philosophie, se constitue donc comme un art de vivre, à suivre pour être heureux.
Car c'est en philosophant que l'on trouve ce qui nous rend heureux,Le Bonheur, en effet, s'atteint lorsque nous avons tout ce qu'il nous faut.
Si l'on n'est pas heureux, par contre, nous tendons quand même vers le Bonheur, en essayant de faire tout pour l'avoir.

Ensuite, Epicure interpelle son lecteur, Ménécée, il l'incite à suivre ses préceptes afin de vivre heureux, lui donner les clés pour ouvrir les portes du bonheur.
Mais ce bonheur peut-il se résumeren principes à suivre?
Existent-ils des techniques permettant l'acquisition d'un art du bonheur ?
Comme vous la savez, selon Epicure, de tels principes existent, ils s'acquièrent par la philosophie.

*Ainsi, philosopher est un moyen d’atteindre le bonheur, mais cette pensée contredit l'idée de destin, chère à la mythologie, comme le montre le mythe d’œdipe, on ne peut échapper au dieu....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lettre à Ménécé Epicure
  • Lettre a menece
  • lettre à Ménécé
  • Lettre à ménécé
  • Lettre à menecé
  • Lettre a menece
  • Me moire 1 ere partie
  • Epicure "lettre a ménécée"

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !