lettre ouradour

678 mots 3 pages
A Tourtenay, le 9 juin 2013

Chère Elise,

Cette année, je suis allée dans un village qui a été rasé par les nazis pendant la deuxième guerre mondiale, à Oradour-sur-Glane. Un village martyr où de nombreuses personnes ont été tuées, mais pourquoi ? J’ai bien peur que seuls les nazis le sachent…
Ce 10 juin 1944, ce village de 1500 habitants tués car ils étaient sur le chemin de ces nazis. Encerclés avec aucunes issues. Ces hommes rassemblés sur une place, la place « Champ de foire ». Et les femmes et enfants rassemblés eux l’église. Peu de survivants, beaucoup trop peu.
Les hommes après avoir été rassemblé ont été emmenés dans plusieurs granges pour être, comme tu dois t’en douter, tués. Ils ont été mitraillés, en tas, en ligne par ligne. A ce moment où j’ai entendu et vu sur un reportage, j’ai eu des frissons. Imagine la peur qu’ils aient dû ressentir. Surtout pour ceux de derrière, voir son père, grand-père, voisin, s’écrouler par terre, les uns après les autres, voir ton tour venir sachant que tu auras beau faire tes beaux yeux, cela ne changera rien car ses hommes n’ont aucunes pitié. Tu sais que cinq ont réussi à s’échapper, je ne sais comment mais quels chanceux. Ont m’a raconter que les hommes qui se sont défendus chez eux se sont fait descendre de suite, devant leur familles, quelle horreur…
Les femmes et les enfants eux dans cette église et se sont fait asphyxiés et mitraillé. C’est vraiment immonde, encore une fois tu vois ta mère, ta grand –mère, ta voisine, mourir en s’étouffant. Je n’imagine pas tout les cris qui ont dû se faire ressentir. En plus les SS ont voulu faire sauter la voûte. Et puis au cas où qu’il y est des survivants, ils ont incendié l’église. Quand je suis rentrée dans cette église, j’en est eu les larmes aux yeux, je me suis imaginée à la place d’une fille de 15 ans et voir sa mère ou quelqu’un de sa famille mourir dans des conditions horrible, et savoir que moi aussi, je vais y passer. Il y avait une petite balancelle dans

en relation

  • Histoire des arts
    3643 mots | 15 pages
  • Ouradour jean tardieu
    1567 mots | 7 pages
  • Antholigie de Poèmes
    3023 mots | 13 pages
  • Mémoires de la seconde Guerre Mondiale
    3129 mots | 13 pages
  • La guerre au xx emee siecle
    2955 mots | 12 pages
  • Viollet
    6166 mots | 25 pages