Lettre persanes

686 mots 3 pages
La monarchie : contre le despotisme.
La critique s'organise d'abord autour de l'absolutisme de droit divin : vieillesse d'un monarque usé, idolâtrie des courtisans, arbitraire royal fondé sur des superstitions. Cette dénonciation du despotisme passe par la constatation navrée de l'avachissement des Parlements et de la confusion des pouvoirs.
Au contraire, l'éloge des Troglodytes, bien que cantonné dans l'utopie, propose un idéal démocratique basé sur la vertu : nos épistoliers préconisent un gouvernement clément en accord avec la Raison et clament leur confiance dans ce rapport de convenance que doit être la Justice, en accord avec la Nature. Leur admiration pour le modèle anglais où les pouvoirs s'équilibrent va de pair avec leur appel à un gouvernement fraternel, seul propre à assurer l'abondance et l'essor démographique.
La religion : contre le fanatisme.
Ici encore, le despotisme est la cible principale, avec l'arbitraire qui le fonde. L'hypocrisie des ecclésiastiques, leur corruption, entraînent une défiance à l'égard des religions, souvent mises à plat et universellement condamnées : le fanatisme musulman, dont la Loi ne sait s'imposer que par la fable et la superstition, rejoint l'intolérance de toute religion, quelle qu'elle soit. Les prêtres donnent eux-mêmes de leur culte une image indigne, pervertis par l'oisiveté et les contraintes du célibat.
Nos épistoliers multiplient donc les appels à la tolérance, et le philosophe qui se dissimule derrière eux va jusqu'à faire l'éloge du protestantisme ou manifeste une profession de foi déiste.
La vie sociale : contre le mensonge.
Elle est en effet représentée comme une comédie où les personnages d'un théâtre futile apparaissent fardés derrière leurs masques. Sous l'œil des Persans, les Français semblent faits uniquement pour la société, ne trouvant d'identité que dans le miroir complaisant de leurs conversations. Les mensonges des femmes, le brillant superficiel et la prétention des hommes d'esprit sont les

en relation

  • Lettre persanes
    349 mots | 2 pages
  • Lettre persanes
    1564 mots | 7 pages
  • Lettre persanes
    593 mots | 3 pages
  • Lettre persane
    352 mots | 2 pages
  • Lettre persane
    407 mots | 2 pages
  • Lettre persane
    684 mots | 3 pages
  • Lettre persane
    540 mots | 3 pages
  • Lettre persane
    748 mots | 3 pages
  • lettre persane
    546 mots | 3 pages
  • lettres persanes
    325 mots | 2 pages