Lettre d'epicure à menecée

Pages: 9 (2059 mots) Publié le: 2 mai 2010
Lettre d’Epicure à Ménécée

I. Présentation

Dans la lettre d’Epicure, ce dernier s’adresse à son jeune disciple Ménécée pour lui prodiguer quelques conseils afin de lui permettre d’accéder à la vie heureuse. La morale d’Epicure n’est pas une morale contraignante et normative, mais s’apparente plutôt à un art de vivre.
L’auteur de cette œuvre, Epicure, est un philosophe grec, né à Athènesvers -342. Il tient la passion de la philosophie par son père professeur. Après son service militaire, Epicure revient à Athènes ou il y fonde plusieurs écoles, dont celle du Jardin. Il y diffuse son savoir et ses conceptions philosophiques qui prendront le nom d’épicurisme. Epicure meurt en -270.
L’épicurisme, en concurrence avec l’autre grande pensée de l’époque le stoïcisme, est axé sur larecherche d’un bonheur et d’une sagesse dont le but ultime est l’atteinte de l’ataraxie. C’est une doctrine matérialiste et atomiste.
Epicure a écrit de nombreux ouvrages mais très peu traverseront les siècles. Il laisse seulement trois célèbres lettres dont la Lettre à Menécée.

II. Plan du texte

La lettre débute avec une sorte d’introduction dont le but est bien visible : Epicure souhaiteinterpeler son lecteur. Selon l’auteur de la lettre tout le monde peut et a le devoir de philosopher, aussi bien une jeune personne qu’un senior. Grâce à ses souvenirs heureux la personne âgée « rajeunit au contact du bien ». Quant au jeune, la philosophie lui permettra d’être paisible face à l’avenir malgré son manque d’expériences. La philosophie est une des conditions pour atteindre le bonheur quiest le but de toute vie.

Epicure se présente comme le maître philosophique de Ménécée. Il insiste pour que son élève suive ses enseignements aussi bien par la méditation que par la pratique. A ses yeux, des enseignements précieux qui sont « les principes nécessaires pour bien vivre ».

La lettre aborde alors une vision religieuse, celle d’Epicure. Ce dernier est polythéiste, pour lui « undieu est un vivant immortel et bien heureux ». Un dieu est caractérisé, en tout premier lieu, par son immortalité et sa béatitude. Les dieux méritent leurs qualités. Toujours selon son point de vue, nous nous faisons une fausse image de la nature des dieux. Ces fausses présomptions sont le résultat de notre dépendance aux autres, nous n’écoutons que la foule. Celle-ci voient les dieux comme « pourles méchants la source des grands maux/ pour les bons la source des plus grands biens ». Or ce n’est pas aussi simple. L’on glisse alors subtilement d’un discours religieux à un discours moral par lequel l’auteur tente de convaincre son élève, Ménécée, de ne se fier qu’à lui-même et à ses propres idéaux. Pour que notre vision ne soit pas altérée par une quelconque influence extérieure à soi, ilne faut dépendre que de sa vertu propre sans tenir compte de la multitude.

Epicure aborde ensuite un autre sujet : la mort. Pout lui, il ne faut avoir peur de la mort : « la mort n’est rien pour nous » puisque dès l’instant ou elle s’empare de nous, elle nous prive de toute sensibilité et donc l’on ne peut ressentir ni bien ni mal. Bien qu’il soit douloureux de l’attendre l’on ne doit lacraindre, elle « ne cause aucun trouble en sa présence ». L’auteur explique que la mort ne représente tout simplement rien, en effet tant que la vie dure la mort n’est pas et lorsqu’elle surgit nous ne sommes plus. Nous devons jouir de notre vie de mortelle en chassant notre désir d’immortalité. De plus nous n’avons aucun contrôle sur la mort, c'est-à-dire aucune charge. Chacun doit profiter de la viesans craindre la mort. Tandis que certains redoute (inutilement) la mort d’autres l’acceptent et au contraire la représente comme une échappatoire, l’appelant « le terme des maux de la vie ». Les hommes ne doivent s’interdire de prévoir leur avenir sans pour autant être sur qu’il y en aura un : l’avenir est incertain. De ce raisonnement est née la citation « l’Homme prévoit, Dieu rit ».

Par...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • lettre a menecée d'epicure
  • Lettre à ménécée d'epicure
  • Résumé de la lettre à Ménécée d'Épicure
  • Traduction de la lettre à ménécée d'epicure
  • Analyse lettre à ménécée d'epicure
  • Introduction à la lettre à ménécée d'epicure
  • Fin de l’étude de la lettre à ménécée d’epicure
  • la lettre d'Épicure à Ménécée écrite entre 341-270 av. J.C

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !