Lettre d'une inconnue et une si longue lettre

651 mots 3 pages
Question : Analyser les moyens narratifs mis en œuvre par l’auteur pour dramatiser la scène.

Dans ce texte, l’auteur met en valeur l’existence des relations entre mère et fille.Le texte qui est écrit par Mme de Lafayette intitulé la princesse de Clèves, édition Livre de
Poche, page 91-93.Dans le déroulement de l’histoire, l’auteur expose une manière de raconter l’histoire pour dramatiser la scène.On se demande alors quels moyens narratifs mis en œuvre par l’auteur peut-on analyser pour dramatiser la scène ? Pour mieux répondre à la question, on va voir en premier lieu, la narration émouvante et en deuxième lieu, le récit systématique que l’auteur a établit.

Pour amplifier la scène, l’auteur pose une narration émouvante.Premièrement, la séparation entre mère et fille, c’est-à-dire une dure séparation.L’auteur montre au lecteur que c’est déjà une relation étroite et une relation familière qui s’éteignaient. Deuxièmement, l’auteur énonce une confusion entre Madame de Chartres et Madame de Clèves.Avant que Madame de Chartres se préparait à la mort.C’est à ce moment même que Madame de Chartres expose son doute de sa fille . Tout cela parce que Madame de Clèves a une inclination pour Monsieur de Nemours.Dans le texte Madame de Chartres disait : « vous avez de l’inclination pour Monsieur de Nemours ;…..il y a déjà longtemps que je me suis aperçue de cette inclination ».Donc, l’auteur impose à Madame de Clèves une difficulté en elle-même et surtout envers sa mère.Aussi, en constatant qu’elle peut se défendre contre Monsieur Nemours avec sa mère. Troisièmement, l’auteur met la mort de Madame de Chartes en connaissance de tout le monde, surtout concernant Madame de Clèves, c’est-à-dire que c’est dure pour Madame de Clèves de connaître déjà que sa mère va mourir d’un moment à l’autre.et l’auteur raconte de manière que l’histoire soit bien dramatique et bouleversante pour le lecteur.

en relation

  • Lettre d'une inconnue, une si longue lettre (commentaire comparé)
    2327 mots | 10 pages
  • Une si longue lettre
    736 mots | 3 pages
  • Lettre d'une inconnue
    2757 mots | 12 pages
  • Exposé
    1640 mots | 7 pages
  • Mariama ba
    2912 mots | 12 pages
  • Une si longue lettre de mariama bâ
    1073 mots | 5 pages
  • Rapport de stage
    1710 mots | 7 pages
  • Inconnu
    723 mots | 3 pages
  • L'exotisme dans les "lettres d'une péruvienne"
    2749 mots | 11 pages
  • L'exotisme dans les lettres d'une péruvienne de mme de graffigny
    2902 mots | 12 pages