Lettres persanes

330 mots 2 pages
Depuis la remarquable étude de Roger Laufer sur la «réussite romanesque et la signification des Lettres persanes» les lecteurs de Montesquieu ont tous, d’une manière ou d’une autre, essayé de prendre en compte, pour la définition du ou des sens des Lettres persanes, l’ensemble du texte – élé- ments romanesques et réflexions sur les mœurs ou sur l’histoire –, soulignant notamment les liens d’analogie ou de complémentarité qui unissent les uns aux autres. Nous ne pensons pourtant pas nous tromper complètement en affirmant que quelque chose des anciennes condamnations de
Green ou d’Adam continue à peser sur la partie romanesque des Lettres.
Comme si la réflexion ou la théorie participaient à une espèce de dignité à laquelle n’aurait pas tout à fait accès la fiction, l’attention des lecteurs nous semble s’être portée très régulièrement, – et souvent avec quel bonheur! – sur le problème de la signification des aventures d’Usbek et de son sérail, mais avec beaucoup moins d’insistance sur le détail de l’invention et de la construction romanesques. La démarche que nous nous proposons de suivre vise donc, dans un premier temps, à combler quelques lacunes: en mettant provisoirement entre parenthèses normes ou références au discours théorique par rapport auxquelles les Lettres persanes apparaissent aux uns comme un «mauvais roman», aux autres comme un roman «réussi», nous essaierons de voir simplement comment, dans ce livre, s’organise ou fonctionne la fiction. Les limites imposées à notre étude ne nous permettent évidemment guère que l’exploration de quelques pistes parmi d’autres. Mais même restreinte à tel ou tel domaine – comme par exemple celui du temps romanesque dans ses rapports avec le temps historique –, cette approche clinique, parfois microscopique, du roman considéré dans sa seule positivité textuelle ne va pas sans nous réserver certaines surprises.
Dans quelle mesure nous apportera-t-elle des éléments susceptibles de modifier ou tout au

en relation

  • Les lettres persanes
    6502 mots | 27 pages
  • lettres persane
    541 mots | 3 pages
  • lettres persanes
    1533 mots | 7 pages
  • Les lettres persanes
    2127 mots | 9 pages
  • Lettres persanes
    1572 mots | 7 pages
  • Lettres persanes
    2306 mots | 10 pages
  • Lettres persanes
    2133 mots | 9 pages
  • Lettre persane
    540 mots | 3 pages
  • lettres persannes
    377 mots | 2 pages
  • lettres persanes
    5195 mots | 21 pages