Lettres

1210 mots 5 pages
Philo : la politique est elle une simple technique ?

Est-ce suggérer qu'il y a une sorte d'extériorité foncière entre l'activité politique (la « politique politicienne») régie par des règles d'efficacité, et les fins qui lui sont assignées (ou qui devraient l'être en fonction d'une conception normative) ? Peut-on même définir la politique comme une simple technique, car celle-ci n'a de raison d'être, semble-t-il, qu'en vue d'une fin déterminée (qu'il s'agisse d'un intérêt particulier ou du bien-être de tous) ?Formulation de l'enjeu de la questionC'est toute une représentation du champ politique qui est en jeu. * Définir purement et simplement la politique comme une technique, c'est en faire l'objet d'une compétence spécialisée qui pourrait s'acquérir indépendamment des fins propres de l'action politique. La problématique du «politicien professionnel», voire de la «classe politique», implique un certain désaisissement du citoyen ordinaire, réputé incompétent. * C'est aussi donner de la politique une image telle qu'elle peut dissuader le simple citoyen de s'y intéresser, de s'en mêler. Savoir-faire plus ou moins mystérieux, relevant de « spécialistes » qui ont « l'art de gouverner », comme un artisan possède celui de réparer des chaussures. Une réflexion critique sur une telle conception est donc du plus haut intérêt, tant sur le plan éthique (reconnaissance du citoyen ordinaire comme sujet politique agissant) que sur le plan politique lui-même (conception de l'exercice du pouvoir).Cet enjeu a déjà été signalé par la critique platonicienne des sophistes. * Socrate, dans le Gorgias, caractérise la rhétorique comme «ouvrière de persuasion », qui n'a même pas la dignité d'une technique et que les hommes politiques peu scrupuleux utilisent pour leurs ambitions propres.

* politique : 1) comme adjectif, qui a rapport aux affaires publiques, à l'État. 2) Comme nom au féminin: science ou art de diriger les affaires publiques, de gouverner un

en relation

  • La lettre
    776 mots | 4 pages
  • Lettre
    285 mots | 2 pages
  • Lettre
    7122 mots | 29 pages
  • Lettre
    336 mots | 2 pages
  • Lettre
    954 mots | 4 pages
  • L de lettre
    558 mots | 3 pages
  • Lettre
    666 mots | 3 pages
  • Lettre
    753 mots | 4 pages
  • Lettre
    395 mots | 2 pages
  • La lettre
    861 mots | 4 pages