Levi-strauss - tristes tropiques

356 mots 2 pages
Tristes tropiques - Claude Lévi-Strauss

Paragraphe 1 :

• Lévi-Strauss ( Constat d’un échec qui touche les sociétés contemporaines (« Aujourd’hui » : ouvre l’extrait) • 1ère interrogative : 4 subordonnées relatives « où » qui chacune survole un endroit du monde = négatif (l.3-5) • A chaque fois ( BILAN LOURD avec vbs évoquant dégradation « flétrir » « ronger » l.4 et perte irrémédiable «détruire la virginité» l6 «prend le visage» l3 • ( ACTIONS menées par des coupables, action générale • Apostrophe aux « voyages » = personnifié comme un apprentissage • « notre » l11 : Lévi-Strauss s’inclut dans le groupe des hommes « civilisés » • Image de l’ « ordure » l.11 ( volontairement choquante DONC portée polémique du texte : défiguration du monde en bidonvilles et autres mondes de béton.

Paragraphe 2 :

• On passe de voyages aux récits de voyages • Lévi-Strauss : tradition du 16ème siècle + vision humaniste de l’Homme • Rythme ternaire détruit vision idéalisée « passion, la folie, la duperie » • Thème de l’illusion et fausseté présent « prétendue évasion » l.6 • Un bilan sans détour, dure réalité « il n’y a plus rien à faire » l.15 • Pronom « nous » ( hommes modernes ; l.16 au départ « préserver » et « développer » les civilisations. • Métaphore filée : l.19 « culture » qui revient a cultiver les éléments naturels pour se nourrir et facultés de l’esprit. • Champ lexical « terroir », « espèces rustiques » « les semis » • « monoculture » l.19 : disparit° des peuples primitifs. • Evolution de primitives à civilisation de masse: futur «ne comportera..» l.20

Paragraphe 3 :

• Contraste passé/présent: «jadis» l.22/«aujourd’hui»l.23+ imparfait&présent • Comparaison : dégradation, banalisation de l’exotisme • FADEUR : l.28 remplacé par l’ennui d’aujourd’hui : fadeur morale • Importance parenthèse : ajout savant • Référence temps Henri IV : dimension multiple texte • Sens évoqués : odorat, vue l.26 ; gout + «

en relation

  • Tristes tropiques de lévi-strauss
    521 mots | 3 pages
  • Claude levi-strauss tristes tropiques
    2911 mots | 12 pages
  • Commentaire de claude lévi-strauss, tristes tropiques, 1955.
    1103 mots | 5 pages
  • Claude Levi Strauss "Tristes Tropiques" p 36/37
    486 mots | 2 pages
  • Ethnologue unique
    6728 mots | 27 pages
  • Tropiques
    1393 mots | 6 pages
  • Triste tropique
    1718 mots | 7 pages
  • Le coucher du soleil - tristes tropiques de claude lévy-strauss
    3631 mots | 15 pages
  • Tristes tropics
    2561 mots | 11 pages
  • POWEN TT 1
    485 mots | 2 pages