Lexique pouvoirs, églises et sociétés en france, germanie et bourgogne (hstoire médiévale)

Pages: 14 (3386 mots) Publié le: 19 mars 2011
LEXIQUE
Pouvoirs, Eglise et société dans les royaumes de France, Bourgogne et Germanie aux Xe et XIe siècles (888-vers 1110)

Abbatiale : Église principale d’un monastère.

Abbé : supérieur d’un monastère, généralement élu à vie. Exceptionnellement, le supérieur d’un chapitre de chanoine peut porter ce titre.

Adoubement : rituel de remise des armes au nouveau chevalier. Purement profane àl’origine, la cérémonie s’enrichit d’éléments religieux à partir de la fin du XIe siècle.

Agnatique : relatif à la parenté par les hommes.

Alleu : terre possédée en pleine propriété, ne relevant d’aucun seigneur.

Amicitia : amitié jurée entre des personnes, physiques ou morales, de rang égal qui s’engagent à se prêter assistance. Ce lien constitue une relation positive, par rapport à la« fidélité » qui se limite souvent à l’absence de nuisance.

Anachorèse : choix de vie du moine retiré dans la solitude, syn. d’érémitisme.

Anathème : formule de malédiction lancée à l’encontre des ennemis de la foi. En pratique, cette condamnation équivaut généralement à l’excommunication.

Annales : forme de récit historique, sous la forme de notations successives des événements, année parannée. Le genre connaît son apogée aux IXe-XIe siècles.

Antipape : pape irrégulièrement élu, non reconnu par l’Église.

Antiphonaire : livre liturgique contenant les antiennes (chants).

Archevêque : évêque d’une capitale de province ecclésiastique.

Archidiaconé : division du diocèse confiée à un archidiacre.

Augustinisme politique : doctrine formulée à l’époque carolingienne, selonlaquelle la Cité terrestre doit préfigurer et préparer la Cité de Dieu. Elle suppose une association du pouvoir temporel et du pouvoir spirituel.

Aulique : relatif à la cour d’un souverain.

Avoué :(du latin advocatus) : laïc officiant au nom d'une communauté ecclésiastique et exerçant des fonctions judiciaires, administratives et/ou militaires.

Avouerie : pouvoir détenu par un avoué.Ban : pouvoir de commander, de punir et de contraindre, constitutif du pouvoir royal franc.

Banale (seigneurie) : nom donné par les historiens à la circonscription sur laquelle le seigneur exerce son droit de ban. On l’appelle également « seigneurie justicière ».

Banalité : monopole économique détenu par le possesseur d’une seigneurie ; redevance découlant de ce droit.

Baron : vassaldirect du roi ou d’un prince.

Bénéfice vassalique : dotation de nature variable concédée par un seigneur à son vassal en échange de la fidélité jurée et du service.

Bréviaire : recueil des prières de la messe.

Bourgeois : habitant d’une ville, bénéficiant généralement d’une charte de franchise.

Bulle : sceau métallique ; par extension, désigne toute lettre solennelle du pape, scellée d’unsceau rond en plomb.

Canon : décision conciliaire ayant valeur dogmatique, disciplinaire ou juridique. Droit canon : droit de l’Église.

Canonicat : charge de chanoine.

Capitulaire : ordonnance royale carolingienne, divisé en chapitres (capitula), dont la teneur est généralement législative.

Captif : prisonnier de guerre détenu dans l’attente du versement d’une rançon.

Cardinal : àpartir du décret de Nicolas II de 1059, membre du collège qui désigne les futurs papes. Ce collège comprend 7 évêques suburbicaires (c'est-à-dire de la banlieue de Rome), 26 prêtres et 7 diacres.

Caroline : nom donnée à l’écriture minuscule développée à l’époque carolingienne.

Cartulaire : registre sur lequel sont recopiés les chartes, les notices ou les privilèges d’une institution, d’unétablissement ou, plus rarement, d’un individu.

Cathédrale : Église principale d’un diocèse où se trouve le siège (cathedra) de l’évêque.

Celle (du latin cella) : établissement monastique de petite taille, dépendant d'une autre abbaye.

Cénobitisme : choix de vie du moine vivant en communauté, sous la direction d’un supérieur et selon une règle.

Cens : redevance fixe et annuelle due à un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • "Pouvoirs, église et société, france, bourgogne, germanie (888-xiie siècle)", bührer-thierry, deswarte
  • la puissance de l eglise dans la societe medievale
  • Pouvoir eglise et societe
  • Resume eglise pouvoirs société
  • Famille et pouvoir dans les royaumes de france, de germanie et de bourgogne aux xe et xie siècles (888 – vers 1110)
  • Eglise et société
  • La societe medievale
  • La societe medieval

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !