Libéralisme et protectionnisme

552 mots 3 pages
Libéralisme
Aller à : Navigation, rechercher

Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie.
Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références. Pour les articles homonymes, voir Libéralisme (homonymie). Ne doit pas être confondu avec Libertaire ou Libertarianisme.
Le libéralisme est un courant de pensée de philosophie politique, né d'une opposition à l'absolutisme et au droit divin dans l’Europe des Lumières (xviiie siècle), qui affirme la primauté des principes de liberté et de responsabilité individuelles sur le pouvoir du souverain. Il repose sur l’idée que chaque être humain possède des droits fondamentaux qu'aucun pouvoir ne peut violer. En conséquence, les libéraux veulent limiter les obligations sociales imposées par le pouvoir et plus généralement le système social au profit du libre choix de chaque individu.
Le libéralisme repose sur un précepte moral qui s'oppose à l'assujettissement de l'individu, d'où découlent une philosophie et une organisation de la vie en société permettant à chaque individu de jouir d'un maximum de liberté, notamment en matière économique. Pour la plupart des libéraux, la dichotomie entre « libéralisme économique » et « libéralisme politique » n'existe donc pas, puisqu'il s'agit de l'application d’une même doctrine dans des domaines différents.
Au sens large, le libéralisme prône une société fondée sur la liberté d'expression des individus dans le respect du droit du pluralisme et du libre échange des idées. Elle doit joindre d'une part dans le domaine économique, l'initiative privée, la libre concurrence et son corollaire l'économie de marché, d'autre part, des pouvoirs politique et économique bien encadrés par la loi et les contre-pouvoirs. Elle valorise donc le mérite comme fondement de la hiérarchie. Cela suppose idéalement un état de droit où sont respectées les minorités jusqu'à la plus petite, l'individu, l'État n'étant que le

en relation

  • Protectionisme et li
    6467 mots | 26 pages
  • mythes et paradoxes de l'histoire économique, Paul Bairoch
    4354 mots | 18 pages
  • Le libre echange
    819 mots | 4 pages
  • Société industrielle et urbanisation
    1234 mots | 5 pages
  • Le xixè est il protectionniste?
    1456 mots | 6 pages
  • Le libre échange et le protectionisme
    2378 mots | 10 pages
  • Système économique
    292 mots | 2 pages
  • Le libéralisme
    2571 mots | 11 pages
  • Le_taux_d_ouverture_de_l_economie_Algerienne
    5687 mots | 23 pages
  • Le rôle de la puissance dans l'industrialisation des pays européens
    2642 mots | 11 pages