Liberté

2300 mots 10 pages
"Être libre, est-ce faire ce que l'on veut ?"

Notre objectif est de dégager une problématique, c'est-à-dire d’être en mesure d’identifier des enjeux, ce qui se cache derrière le sujet et que celui-ci ne « dit » pas. Cela pourrait se faire à partit du présupposé suivant :

- Premier moment ou présupposé (fondé sur une évidence, une observation immédiate) : il semble qu’effectivement, à première vue, la liberté soit l'absence de toute contrainte. C'est-à-dire la capacité d’agir en toute indépendance, sans avoir de comptes à rendre à personne, d’autre qu’à nous-mêmes. En effet, il semble que cette définition "par défaut" nous conduise logiquement à faire plusieurs constats :
Cette liberté se manifesterait en opérant des choix, en prenant des options d’abord abstraites. Nous concevrions ce qui pourrait nous convenir au mieux. Et, tant qu’à faire, autant considérer que ces choix puissent être neutres, c’est à dire jamais opérés « sous influence ». Alors, notre capacité de choix ne serait-elle jamais entravée par les errances de nos désirs, mais par le seul effet de notre volonté indépendante. Ainsi, seule notre pure intuition du bien-fondé de nos choix serait-elle opérante. (voir le libre-arbitre chez DESCARTES)
Par ailleurs, force est de constater que s’il s’agissait de les réaliser, nous expérimenterions nos choix en les concrétisant dans notre métier, notre vie familiale, amicale, relationnelle, nos loisirs. Et, si possible, sous la forme d’actes réussis. Autrement dit, qu'est-ce que vouloir, sinon agir sur la réalité qui nous entoure en étant efficace, en y imprimant la marque de notre puissance, la force de notre imagination ?
Finalement, agir et « faire ce que l’on veut », qu’est-ce d’autre que d’agir en croyant tout dominer, tout maîtriser par nous-même, sans gêne, sans entrave de sorte que le réel devienne pour ainsi dire porteur des marques de mon existence, de ma personnalité, de mes rêves et des mes ambitions (voir les Epicuriens, HEGEL ...) ?
Ainsi,

en relation

  • La liberté
    1751 mots | 8 pages
  • Liberté
    2259 mots | 10 pages
  • La liberté
    17980 mots | 72 pages
  • Liberté
    2185 mots | 9 pages
  • La liberte
    5120 mots | 21 pages
  • Liberté
    1444 mots | 6 pages
  • la liberté
    295 mots | 2 pages
  • Liberté
    1133 mots | 5 pages
  • La liberté
    1559 mots | 7 pages
  • La liberté
    2835 mots | 12 pages