Libre et de bonnes moeurs

2269 mots 10 pages
Libre et de bonnes mœurs

N’entre pas en maçonnerie qui veut ; il faut y être admis.
Un des critères d’admission est que le candidat soit « Libre et de bonnes mœurs ».
Si j’ai voulu traiter de ce sujet, c’est que m’est apparu, qu’une fois admis au sein de la loge, si le maçon se targuait d’être « libre dans une loge libre », on n’entendait plus parler de ses « bonnes mœurs ».
Comme les métaux, les maçons laisseraient-ils leurs « bonnes mœurs » à l’entrée du temple ?

Sur les tout premiers textes de la maçonnerie opérative, il était noté qu’un maçon devait être « né libre et de bonnes humeurs ».
Les humeurs, pour la médecine antique, c’étaient les liquides du corps. Dans cette théorie, la santé (de l'esprit ou du corps) varie en fonction de l'équilibre des quatre humeurs :
- la pituite ou flegme ou lymphe : elle est rattachée au cerveau, elle apporte le caractère lymphatique,
- la bile noire ou atrabile, venant de la rate, donne le caractère mélancolique,
- le sang, qui est produit par le foie et reçu par le cœur : il donne le caractère sanguin, jovial, chaleureux ;
- la bile jaune : venant également du foie, elle procure le caractère bilieux, c'est-à-dire anxieux,
Ces humeurs correspondent aux quatre éléments, eux-mêmes caractérisés par leurs propres qualités : la terre (c’est le froid), l’eau (c’est l’humide), l’air (c’est le chaud) et le feu (c’est le sec).
Selon leur prédominance, ces éléments vont déterminer les quatre tempéraments fondamentaux :
• Le flegmatique (froid et humide), se dit de l'homme calme et imperturbable, qui garde son sang-froid,
• l'atrabilaire (froid et sec), se dit de celui qu'une bile noire rend triste et chagrin,
• le sanguin (chaud et humide), celui en qui le sang prédomine sur les autres humeurs, il est d'humeur gaie,
• le bilieux (chaud et

en relation

  • Libre et de bonnes moeurs
    2283 mots | 10 pages
  • Libre et de bonne moeurs
    778 mots | 4 pages
  • Tout
    1406 mots | 6 pages
  • La liberté contractuelle pour le législateur de 1804
    1756 mots | 8 pages
  • Kamille sur le contexte du livre
    3966 mots | 16 pages
  • Fiche de méthodologie universitaire l1 droit
    5177 mots | 21 pages
  • Ethique des affaires
    3544 mots | 15 pages
  • Document
    842 mots | 4 pages
  • madame bovary
    574 mots | 3 pages
  • Libertinage au 16eme siècle
    2708 mots | 11 pages