lipogramme en e

312 mots 2 pages
Mignon vivait dans un bois, il avait construit son logis.
Il aimait tant son cocon.
Il chassait, cultivait pour grossir.
Mignon grand, charmant, muni d'un front blond, au pif aquilain, au corps sculptural, s'habillait pour voir Mariol son ami, un poulain qu'il adopta voici un mois.
Un matin, un roi scruta son miroir. Il lui assura qu'il fut plaisant à voir.
Soudain, il apprit qu'un individu fut plus plaisant dans son pays.
Il donna la mission à son bataillon : garantir l'information du miroir.
Mignon chantait quand il distingua un bruit malsain. Il fuyat compagnons, soldats du roi sur son poulain Mariol pour partir loin du jaloux qui ordonna son assassinat .
Mignon comprit d'instinct qu'il fallait fuir la mort.
Il courut jusqu'au soir, trouva un cabanon, rabougri pour s'y tapir.
Mignon avait faim, soif. Il prit du pain, du vin.
Quand la nuit fût là, flapi, il prit position dans un lit à baldaquin, dans l'abri.
Au matin, la chanson des coucous raviva Mignon.
Mignon buva du cacao, avala la portion.
Un soldat au front, contraint par sa faction, scruta l'horizon.Il faisait un pas puis un suivant. Il pista Mignon.
L'observation et l'investigation ont permis au bataillon la localisation du garçon.
Au soir suivant, Mignon croisa trois soldats.
Mignon pria tous nos saints.
Au grand palais, au cachot, Mignon sanglota.
Plus tard, il visita son roi , lui proposa son pardon, n'ayant jamais compris la raison du roi.
Sans un bruit sans un cri , il comprit qu'il alla au paradis.mots sans e : investigation, occasion, localisation, Abandon
Abris
Ail
Anis
Auto
Avion
Avis
Bac
Bail
Bal
baldaquin
Ballon
Banc
Baton
Bijou bison Blason
Bol
Bonjour
Bouchon
Boudin
Cacao
Carton charbon chips chocolat Cils corps couscous
Doigt
Gaz
Fil (du)
Fils
Flan
Haras
kiwi
Maison
Lys
Moto
Noir
Noix
oignon
Polo
Portion
Pot
Potiron
Poulain
Poupon
Radis
Sang star Tabac
Toit
Tutu
Vin
Vis
Zoo
Zizi

en relation

  • Corpus et dissertation
    3184 mots | 13 pages
  • Oulipo
    528 mots | 3 pages
  • Analyse
    1802 mots | 8 pages
  • La poésie passe-t-elle essentielement par les jeux des mots et du langage
    498 mots | 2 pages
  • L'oulipo
    570 mots | 3 pages
  • Langage cuit
    3198 mots | 13 pages
  • R.quenneau + oulipo
    954 mots | 4 pages
  • Contraintes poetiques
    5882 mots | 24 pages
  • La poésie n'est-elle qu'un jeu avec le langage?
    1230 mots | 5 pages
  • Contraintes Oulipiennes
    363 mots | 2 pages