Lire et écrire, notes au sujet de la citation de marguerite yourcenar "« le public qui chercherait des confidences personnelles dans le livre d'écrivain est un public qui ne sait pas lire ».

Pages: 3 (586 mots) Publié le: 11 août 2013
Le magazine Littérature au sortir de la seconde guerre mondiale relançait les écrivains en leur demandant « Pourquoi écrit-on ? ». Peut être aurait-il été bon d'accompagner cette interrogation d'uneautre question, complémentaire de l'acte d'écrire : « Pourquoi lit-on ? », ou autrement dit « Que recherche-t-on dans nos lectures ? ».
Pour Julien Gracq, l'acte de lecture correspond à« l'accueil au lecteur de quelqu'un ». La lecture serait ainsi la rencontre par le texte entre l'écrivain et son lecteur. Il semble logique alors de penser que ce dernier rechercherait dans l'acte de lecturedes élèments propres à caracteriser l'écrivain.L'oeuvre littéraire serait alors comme un recueil sous des formes différentes de confidences.
A l'inverse, Marguerite Yourcenar condamne cette manièrede lire et déclare : « Le public qui chercherait des confidences personnelles dans le livre d'écrivain est un public qui ne sait pas lire ». Si lire n'est pas la recherche de confidences personnellesde l'écrivain dans l'oeuvre littéraire, alors qu'est ce que lire ? Qu'est ce que l'oeuvre littéraire ?
De deux choses l'une : ou bien l'oeuvre littéraire, parce qu'elle est le fruit d'une création,se définirait comme la production écrite de toute représentation réèlle ou imaginaire. L'écrivain serait alors un inventeur au sens où il donnerait forme par les mots à ce qu'il observe, ce qu'ilimagine. Le lecteur serait celui qui découvre par l'acte de lire le résultat de ces observations et/ou de cette imaginaire.
Ou bien l'oeuvre littéraire parce qu'elle est le produit d'une personne nepeut pas être pure representation. L'écrivain serait alors un découvreur de réalité. Il rechercherait dans son « moi », ses souvenirs, sa vision du monde des élèments propres à favoriser sa création.I)Les mots comme outil de représentation du réèl
L'écrivain : le traducteur de la réalité.
I.1.1 L'entreprise naturaliste
« Le romancier est un observateur et un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lire et ecrire
  • lire et ecrire
  • Lire et ecrire un conte
  • Lire et écrire au cycle 2
  • Dire, lire, écrire en eps
  • Parler Lire Ecrire En Eps
  • Lire et écrire le russe
  • Aimez-vous lire/écrire ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !