« LISE »

Pages: 22 (5445 mots) Publié le: 22 mars 2014











SITUATION EDUCATIVE



« LISE »2007/2008


Sommaire





1) Introduction


2) Observations


3) Confrontations


4) Réflexions Personnelles et Synthèse


5) Conclusion






INTRODUCTION

Tous les noms et prénoms qui seront évoqués au cours de cet écritne sont que des noms de substitutions afin de préserver l’anonymat de chaque personne citée dans cette situation éducative.

Dans le cadre de ma situation éducative, je vais décrire le parcours d’une jeune adolescente âgée de 14 ans que je nommerai « Lise » sur la structure d’Accueil Immédiat qu’est le SAO Section Adolescent à l’IDEF de POITIERS.
Les raisons qui me poussent à évoquer et analyserla période que Lise a vécu sur la structure du SAO, sont que j’étais présente le jour où un éducateur de l’AIDE SOCIALE à L’ENFANCE l’a accompagné sur le foyer et que j’ai, par la suite, suivi en co-référence avec une éducatrice l’observation et l’évolution de la situation familiale et personnelle de Lise dans son intégralité.
L’arrivée de cette jeune fille m’a permis de voir chaque étape detravail et d’accompagnement qu’apporte quotidiennement l’équipe éducative auprès d’un jeune adolescent accueilli ainsi qu’auprès de sa famille et de comprendre exactement en quoi consiste le rôle du SAO auprès des jeunes accueillis en situation de détresse morale ou familiale : Accueil immédiat, Observation et Orientation. Ce sont donc toutes ces étapes que j’ai découvert et ou j’ai accompagnéLise en partenariat avec une éducatrice.


OBSERVATIONS

Lise est arrivée en fin d’après midi sur le SAO, lieu qu’elle ne connaissait absolument pas et accompagnée d’un éducateur de l’Aide Sociale à l’Enfance qui avait été la chercher à son collège. Une Ordonnance de Placement Provisoire avait été rendue par le Procureur de la République concernant la situationfamiliale de la jeune fille qui était jugée comme urgente. L’OPP mentionnait juste que ses parents originaires de Guyane étaient signalés repartis là bas et la jeune mineure était restée ici à priori seule. L’assistante sociale de son quartier d’habitation avait donc fait un signalement car Lise vivait avec 4 enfants en bas âge.
Nous n’avions donc pratiquement aucun renseignement concernant la réellesituation de Lise au moment de son accueil. Simplement l’OPP du Procureur de la République.
De son côté elle ne comprenait pas ce qu’il lui arrivait et pourquoi elle se retrouvait brutalement emmené dans un lieu d’accueil dont elle ne connaissait rien, ni son rôle, ni pour quoi elle était là d’un seul coup. En l’accueillant nous lui avons donc expliqué qu’elle était ici temporairement car ilapparaissait qu’elle vivait seule d’après nos informations, que ses parents étaient retournés en Guyane et que l’on allait trouver ensemble un moyen pour l’aider à améliorer sa situation actuelle et nous lui avons expliqué  ce qu’était la structure du SAO et comment cela fonctionnait et ce qu’elle y trouverait. Elle s’est murée dans un silence absolu, fuyant le regard de l’adulte et surtout ceux deséducateurs. Lise ne répondait que du bout des lèvres par monosyllabes à nos questions et hochait de la tête pour répondre par oui ou par non. Elle gardera cette attitude tout au long de son placement au SAO vis-à-vis des éducateurs puis finira par afficher ouvertement son aversion envers l’équipe éducative qu’elle accusera de tous ses maux vécus au sein de sa cellule familiale. Le jour de son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lise
  • Lise
  • lise cenj
  • Lise bissonnette
  • Anne-lise
  • Lise Parce Que Je T Aime
  • analyse de la héronnière de Lise Tremblay
  • Lise bourbeau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !