Litté commentaire

Pages: 2 (352 mots) Publié le: 9 mai 2010
Introduction :
Au cœur des nuits, les amants rêvent de celles qu’ils aiment, et s’ils sont poètes, ils recueillent leurs rêves dans leurs vers. Depuis les origines de la poésie lyrique amoureuse, lerêve de la femme aimée constitue un topos récurrent. Le rêve aiguise le désir, offre à l’amant un espace où réaliser l’union impossible, mais, pour apaisant qu’il soit, reste secondaire par rapport àla conquête de la femme aimée. Dans son recueil Corps et Biens, publié en 1930, Robert Desnos reprend ce topos du rêve de la femme aimée, dans un poème en prose intitulé « A la mystérieuse : j’aitant rêvé de toi ». La thématique du rêve et du sommeil est particulièrement chère à Desnos, comme d’ailleurs à tous les surréalistes : il partage avec ses amis Breton, Aragon, Eluard… la fascinationpour le pouvoir de l’inconscient. Tous se livrent à des expériences diverses pour explorer le continent mystérieux de l’onirisme, et Breton salue à plusieurs reprises les dons exceptionnels de medium deDesnos, par ailleurs sujet au somnambulisme. De fait, l’onirisme est au cœur de ce poème, et infléchit ainsi considérablement le topos lyrique traditionnel.
Comment ce poème d’amour paradoxalorganise-t-il l’effacement progressif de la femme réelle, pour faire triompher le sujet rêvant, et le rêve sur la vie ?
Le poème est d’abord structuré par un mouvement de désincarnation progressif. Lepoète fait petit à petit gagner l’onirisme sur la rencontre réelle avec la femme. Enfin, cette rencontre de l’onirisme et de la poésie donne naissance à un poème quasi hypnotique.
Plan :
IntroductionI. UN MOUVEMENT DE DESINCARNATION ET D’EFFACEMENT PROGRESSIF
1.1 De l’adresse à la femme à la solitude du rêveur
1.2 L’acceptation du rêve dans le mouvement du texte : « les balances sentimentales».
II. TRIOMPHE DE L’ONIRISME
2.1 le balancement entre palpable et impalpable, corps et fantasme
2.2 le choix de l’onirisme
III. L’ONIRISME EN POESIE : UN POEME HYPNOTIQUE
3.1 La musicalité du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire litte raire Dom Juan
  • Litté
  • Litté
  • Litte
  • Litté
  • Litté
  • Litté
  • Litté !

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !