Littérature africaine

Pages: 27 (6680 mots) Publié le: 10 mars 2012
SELECTIONS 1

Nigeria Chinua ACHEBE (né en 1930) Le Monde s'effondre (1958) Banni de son village après une séries de péripéties souvent violentes, Okonkwo y revient quelques années plus tard et constate que tout a changé : les administrateurs civils et les missionnaires sont devenus les maîtres et les hommes du village ne semblent pas disposés à le suivre dans sa révolte contre le pouvoircolonial. Okonkwo préférera la mort à la soumission. Ce roman appartient à une série romanesque (Le Malaise, La Flèche de Dieu) dont l'action a pour cadre un même village. Ils mettent en scène des personnages issus de la même famille et souvent confrontés à des situations conflictuelles survenant entre représentants de la tradition et partisans du modernisme. Achebe s'attache à la description d'uneAfrique dont l'harmonie néanmoins présentée sans manichéisme avec ses violences et ses injustices - a subi le traumatisme brutal et bouleversant de l'implantation coloniale. Plus tard, la dénonciation des dérives et la critique des politiques apparaîtra dans l'œuvre du romancier (Le Démagogue) de même que la guerre du Biafra sera présente dans son recueil de nouvelles Femmes en guerre. Utilisantl'anglais, Achebe a su donner à sa langue d'écriture un souffle africain, pour l'essentiel issu de sa langue maternelle, l'igbo. En cela, il est un précurseur d'une expression littéraire africaine originale qui a sans nul doute contribué au succès de ses livres diffusés à plusieurs millions d'exemplaires dans le monde. Le Monde s'effondre, Présence africaine, 1966. Parmi d'autres titres : Le Malaise,Présence africaine, 1974. Le Démagogue, Nouvelles éditions Africaines, Dakar, 1977. Femmes en guerre, Hatier "Monde noir poche ", 1981. Sénégal Mariama BÂ (1929-1981) Une si longue lettre (1979) A la mort de son mari, Ramatoulaye écrit à sa meilleure amie une "longue lettre" de confidences sur sa vie de femme et sur le comportement de son mari, dont elle dresse un portrait peu flatteur. Elleévoque successivement leur rencontre, leur mariage, l'éducation des enfants, le traumatisme provoqué par l'arrivée de la deuxième épouse, les relations parfois difficiles avec la belle famille et les sollicitations dont elle est l'objet depuis la mort de son mari. Un livre-témoignage sur le comportement masculin, le rôle de la famille et le poids de la religion islamique dans la vie du couple et, toutparticulièrement, dans celle de la mère et de l'épouse. Institutrice de formation, Mariama Bâ est devenu avec ce livre une pionnière des lettres africaines. Son livre courageux demeure une étape essentielle dans la prise de parole féminine et reste l'un des romans africains les plus lus sur le continent.

Côte-d'Ivoire Jean-Marie ADIAFFI (né en 1941) La Carte d'identité (1981) Mélédouman, unprince agni, est arrêté car il n'est pas en possession de sa carte d'identité. Emmené en prison, il est interrogé. Libéré mais devenu aveugle à la suite de mauvais traitements, il est condamné à retrouver ses documents dans les sept jours. La suite sera une véritable quête... d'identité, que le romancier ivoirien a choisi de rythmer selon le calendrier traditionnel agni. Les sept jours de la semainedevenant l'occasion de diverses rencontres vécues comme autant d'épreuves initiatiques. Jean-Marie Adiaffi invite ainsi à la rencontre des mythes occidentaux et africains. Le parcours emprunté par le héros aveugle donne au sujet de son intrigue (la critique de l'administration et de ses abus de pouvoir) une originalité incontestable et une évidente valeur symbolique à son roman. Un premier romanqui ne fut pas suivi de l'oeuvre que l'on pouvait espérer. A signaler toutefois un recueil de poèmes D'éclairs et de foudres et un album superbement illustré et destiné aux jeunes lecteurs : La Légende de l'éléphanteau. La Carte d'identité, Hatier "Monde noir poche", 1981. Parmi d'autres titres : La Légende de l'éléphanteau, L'Amitié / G.T.Rageot, 1983.

Cameroun Francis BEBEY (né en 1929)...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Litterature africaine
  • La littérature africaine
  • La litterature africaine
  • Littérature africaine
  • Littérature africaine
  • Litterature africaine
  • Littérature africaine
  • littérature africaine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !