Littérature et société

703 mots 3 pages
Littérature et Société
Propagandes dans les guerres mondiales

I) Qui est Missak Manoukian ?
Missak Manoukian est né le 1er septembre 1906. C’était un poète, un résistant arménien et un organisateur d’un très actif réseau de résistance en France. Il fut fusillé par les allemands avec ses camarades de combats en 1944. Les allemands réalisèrent à cette occasion une affiche (l’affiche rouge) qui assimilait la Résistance à une action terroriste menée par des juifs et des étrangers. II) L’affiche rouge :
L’affiche rouge est une affiche de propagande allemande placardée en France le 21 février 1944.
Cette affiche est un montage photo composé de plusieurs images argumentatives. En haut, on peut voir 10 portraits ronds formant une flèche descendante avec tout en bas Missak Manoukian. En dessous de chaque portrait, il y a la nationalité, la religion ou l’opinion publique ainsi que le nom et combien de personnes a tué le résistant. En bas de la page, on peu observer six images rectangulaires de trains déraillés (attentat), d’armes, de grenades, d’un chapeau et d’un homme à terre abattu et un gros plan sur un buste avec quatre impacts de balles. Il est écrit en haut « Des libérateurs ? » puis en bas « La libération par l’armée du crime ! ».
Les images sont de couleur sépia ce qui nous donne une impression de passé. Le fond rouge représente le communisme et la violence les photos sont rondes en forme de cible. De même le V de la victoire utilisé par les nazis pour faire passer le message aux personnes en leur sous entendant qu’il ne fallait pas se mobiliser contre eux et coopérés. III) La lettre de Missak Manoukian à sa femme Mélinée :
Manoukian écrit de la prison de Fresnes le 21 février 1944. Il écrit cette lettre à sa femme, c’est sa dernière volonté avant de se faire fusillé par les nazis.
Tout d’abord il fait une introduction dans laquelle il expose le but de sa lettre. Il lui dit qu’il va se faire fusillé. Ensuite, il dit à sa femme « je meurs à

en relation

  • Les ordinateurs
    308 mots | 2 pages
  • strophes pour se souvenir
    730 mots | 3 pages
  • L'affiche rouge
    619 mots | 3 pages
  • Affiche rouge
    488 mots | 2 pages
  • L'affiche rouge
    381 mots | 2 pages
  • l affiche rouge
    972 mots | 4 pages
  • Missak manouchian
    565 mots | 3 pages
  • Affiche rouge
    865 mots | 4 pages
  • L'affiche rouge
    800 mots | 4 pages
  • manouchian
    819 mots | 4 pages