Littérature française

58770 mots 236 pages
VOLET I : LE MOYEN AGE
I- NAISSANCE DE LA LITTÉRATURE FRANÇAISE
1- Un "Moyen Âge" littéraire ?
L'expression de "Moyen-Âge" (inventée au début du XVIIe siècle par les humanistes pour qualifier la période qui s'étend de la fin du Ve siècle à la fin du XVe siècle) serait péjorative si elle n'était pas aussi usée. Elle est en tout cas significative du mépris dans lequel on a longtemps tenu cette époque de la littérature, gommée au bénéfice de la Renaissance, jusqu'à sa redécouverte par le XIXe siècle romantique. | La période injustement qualifiée de "Moyen-Âge" est tout au contraire celle de la naissance de la littérature française. Celle-ci ne voit le jour qu'à la fin du IXe siècle, date des tout premiers textes littéraires en langue romane. A partir de cette date, la langue romane est perçue comme une langue pouvant rivaliser avec le latin dans l'expression littéraire, même si le latin demeure la langue savante de la communication internationale. La littérature médio-latine reste féconde. Mais, peu à peu, la nouvelle langue suscite des formes neuves. | Les textes de cette période, toutefois, ne relèvent pas à proprement parler de l'écrit, dans la mesure où la plupart sont destinés à faire l'objet d'une performance orale. Par ailleurs, les textes médiévaux nous sont parvenus à travers des transcriptions manuscrites. D'une copie à l'autre, les variantes sont presque systématiques et parfois très importantes : la "mouvance" du texte est une des caractéristiques de la littérature médiévale. En outre, bien des textes n'ont été conservés que par des copies uniques et/ou très mutilées : nous ne possédons par conséquent qu'une partie, peut-être infime, de la production réelle. |

I- NAISSANCE DE LA LITTÉRATURE FRANÇAISE
2- Des textes sans auteurs
Jusqu'au XIIIe siècle, les notions d'œuvre et d'auteur au sens moderne n'existent pas. Les textes sont très souvent anonymes, et toutes les œuvres, mêmes lorsqu'elles sont associées au nom d'un auteur, sont

en relation

  • littérature française
    4285 mots | 18 pages
  • Littérature française
    260 mots | 2 pages
  • Littérature française
    280 mots | 2 pages
  • La litterature française
    3383 mots | 14 pages
  • Littérature française
    12444 mots | 50 pages
  • littérature française
    1536 mots | 7 pages
  • Litterature francaise
    2495 mots | 10 pages
  • littérature française
    15263 mots | 62 pages
  • La litterature francaise
    1220 mots | 5 pages
  • Littérature française
    1591 mots | 7 pages