Littérature

4163 mots 17 pages
GERARD DE NERVAL
Nerval fait partie d’une génération désenchantée, trahie par leur rêve de grandeur, le rêve napoléonien ! (pas de place pour l’héroïsme dans la société moderne) de plus il a un complexe personnel : il ne s’entend pas bien avec son père et cherchera tout sa vie durant une reconnaissance de sa part qui ne viendra jamais !
Donc de là, on voit deux influences de son écriture : 1. Idéal impossible à réaliser à cause de ce mal du siècle, refus de s’adapter au réel qui n’est pas en concordance avec son idéal. 2. Complexe personnel à cause de son père !
Donc cette nouvelle génération ne trouve pas moyen d’exprimer leur rêves et désirs dans ce monde dans lequel ils se trouvent malgré leur volonté- de ce fait ils rêvent tous d’un ailleurs- l’orient ! Ils fuient le temps pour se réfugier dans le souvenir- idéalisé ou le passé et dans le lieu aussi- l’ailleurs ! Ils cultivent ainsi la nostalgie !
Leur idéalisme vague- le « vague des passions »- lie à l’impuissance de s’inscrire dans le réel, leur fait se poursuivre le rêve d’une femme – tantôt compagne idéale- Sylvie tantôt déesse inaccessible- Aurélie !
On voit bien le divorce de l’écrivain et de la société qui est vouée à l’argent ! L’écriture devient un moyen de révéler leur moi profond et accéder à la liberté créatrice !
Nerval est marqué par JJ. Rousseau :
Dans Sylvie et Aurélia on retrouve l’homme simple qui vit en harmonie avec la Nature, ce qui s’oppose au moi social qui est corrompu par la société ! Nerval tout comme Rousseau veut retrouver l’homme au -delà de son paraître !
Influencé par « la Nouvelle Héloïse » et les sentiments purs, un langage pur, l’âme simple, le sentimentalisme….il en reprend de nombreux thèmes : nature amour, rêverie, souvenirs !
Il est influencé aussi par l’Allemagne et les œuvres de Me de Staël ! Il traduit le « Faust » de Goethe, Heine où il retrouve de l’imagination fantastique un monde onirique, figures féeriques….
Le mysticisme- voit dans la poésie un

en relation

  • Litterature
    1678 mots | 7 pages
  • Qu est ce que la litterature
    9360 mots | 38 pages
  • La littérature
    456 mots | 2 pages
  • Littérature
    1303 mots | 6 pages
  • Litterature
    930 mots | 4 pages
  • Littérature
    408 mots | 2 pages
  • La littérature
    792 mots | 4 pages
  • Litterature
    9911 mots | 40 pages
  • Litterature
    23995 mots | 96 pages
  • Littérature
    887 mots | 4 pages