Littérature

5099 mots 21 pages
JOSEPH JURT
La théorie du champ littéraire et l’internationalisation de la littérature
Originalbeitrag erschienen in: 2001.
KEUNEN, Bart (Hrsg.): Literature and Society.
Ort: Peter-Lang / Bruxelles, 2001, S. 43-55.
Joseph Jurt
La théorie du champ littéraire et l’internationalisation de la littérature
La constitution des champs symboliques
Dès le milieu des années soixante, le sociologue Pierre Bourdieu a proposé ses premières études sur le champ littéraire intellectuel1. Par la notion de champ il entendait se différencier d’études qui interprétaient les prises de positions intellectuelles ou littéraires sous forme d’oeuvres comme le produit immédiat d’une classe sociale, ou encore plus sommairement comme le produit de la société. Il prenait en même temps ses distances par rapport à une analyse interne qui partait, conformément à l’idéologie des écrivains et artistes mêmes, de l’idée du producteur non-créé, principe absolu d’explication ou de mythe de l’oeuvre qui trouverait en elle-même son explication.
Pierre Bourdieu voit le processus de la différenciation sociale comme un processus d’autonomisation à travers la constitution de champs spécifiques. Dans son livre Méditations pascaliennes, publié en 1997, il insiste cependant, beaucoup plus que lorsqu’il retrace la constitution d’un champ littéraire, sur l’ambiguïté fondamentale de l’autonomie des champs scolastiques qui doivent leur existence à une coupure avec le monde social et économique:
La coupure scolastique avec le monde de la production est à la fois rupture libératrice et séparation, déconnexion qui enferme la virtualité d’une mutilation: si la mise en suspens de la nécessité économique et sociale est ce qui autorise l’émergence de champs autonomes [...], elle est aussi ce qui, sauf vigilance spéciale, menace d’enfermer la pensée scolastique dans les limites de présupposés ignorés ou refoulés, qu’implique le retrait hors du monde (Bourdieu, 1997 : 27).
Bourdieu retrace dans ce

en relation

  • Litterature
    1678 mots | 7 pages
  • Qu est ce que la litterature
    9360 mots | 38 pages
  • La littérature
    456 mots | 2 pages
  • Littérature
    1303 mots | 6 pages
  • Litterature
    930 mots | 4 pages
  • Littérature
    408 mots | 2 pages
  • La littérature
    792 mots | 4 pages
  • Litterature
    9911 mots | 40 pages
  • Litterature
    23995 mots | 96 pages
  • Littérature
    887 mots | 4 pages