Littérature

1057 mots 5 pages
CORDEAU
Florian
TL

COMMENTAIRE DE TEXTE
PHILOSOPHIE

Kant dans son texte souligne l’idée générale de la liberté humaine.
Quel rapport l’Homme doit-il entreprendre par rapport à lui-même et aux autres pour ne pas porter atteinte à sa liberté ?
Kant énonce sa thèse en donnant une définition négative de ce que ne doit pas faire un homme, c’est-à-dire que la liberté selon Kant réside dans le fait de ne pas déshonoré son humanité et par ailleurs l’humanité dans son ensemble. La thèse de celui-ci est donc présente dès les premières lignes « Celui qui renonce à sa liberté et l’échange pour de l’argent agit contre l’humanité ».
On distingue deux partie dans la démarche d’argumentation de Kant, la première partie allant du début jusqu’à la ligne 11 (« Celui qui renonce à sa liberté […] Méprisable que lui ») où il nous arrête sur le fait que la vie humaine n’a de valeur que si nous ne déshonorons pas notre humanité pour n’importe quel moyen, il évoque le cas de l’individu qui « offre son corps pour en tirer profit » et il renvoit par ailleurs à celui qui le paie pour cela qui est « aussi méprisable que lui ». La seconde partie quant à elle, allant de la ligne 11 à la fin du texte (« D’aucune façon […] l’humanité ») traite du fait que la règle selon laquelle on ne doit pas sacrifier sa dignité, sa personne et donc son humanité pour « satisfaire son inclination », et par la même occasion, le désir d’un autre est une règle absolu, elle vaut pour tout le monde.

L’individu qui « renonce à sa liberté » et donc à la forme d’humanité la plus importante pour la troquer contre de l’argent agit selon l’auteur « contre l’humanité » dans son ensemble. C’est-à-dire contre les fondement morale de toute société. Celui qui met à mal une quelconque forme de liberté et qui plus est la sienne, se place à l’encontre des principes même de l’humanité puisqu’il implique tous les hommes dans ce qu’il fait. Cette thèse proposé par l’auteur parait assez contemporaine puisque dans

en relation

  • Littérature
    1303 mots | 6 pages
  • Litterature
    930 mots | 4 pages
  • La littérature
    792 mots | 4 pages
  • La litterature
    430 mots | 2 pages
  • Litterature
    1678 mots | 7 pages
  • Litterature
    1376 mots | 6 pages
  • Qu est ce que la litterature
    9360 mots | 38 pages
  • La littérature
    456 mots | 2 pages
  • Littérature
    2445 mots | 10 pages
  • Litterature
    783 mots | 4 pages