Littérature

Pages: 11 (2586 mots) Publié le: 16 juin 2014
Les Diaboliques est un recueil de six nouvelles de Jules Barbey d'Aurevilly, paru en novembre 1874, à Paris

Historique : Le recueil devait à l'origine s'intituler Ricochets de conversation. Il fallut près de vingt-cinq ans à Barbey pour le voir paraître  : il y travaillait déjà en 1850 lorsque Le Dessous de cartes d'une partie de whist parut en feuilleton, en trois parties, dans lejournal La Mode — La Revue des Deux Mondes l'ayant refusé. À la fin de la Commune, Barbey revint enNormandie. Il y acheva le livre, 1873.

- L'œuvre

Les Diaboliques est un recueil de six nouvelles de Jules Barbey d'Aurevilly, paru en novembre 1874, à Paris, au commencement de la IIIème République. Les Diaboliques apparaissent tout d'abord comme un témoignage sans complaisance sur un changementhistorique qui transforme en profondeur les mœurs et les mentalités. Barbey veut montrer que l'émergence du siècle moderne ne fera pas disparaître le mal.  Au contraire, il affirme que la disparition des valeurs anciennes et des traditions va favoriser la profonde misère de l'Homme, avec la propagation des crimes, qui deviendront de plus en plus pervers et raffinés.


Les nouvelles :

Le plus belamour de Don Juan : Nouvelle déjà parue en 1867.
Barbey se plaît à emboîter ses narrateurs comme des poupées russes, et cette nouvelle en fournit un bon exemple. Un premier narrateur nous parle du comte Ravila de Ravilès. Lequel lui raconte un souper que lui offrirent une douzaine de ses anciennes maîtresses.
Une duchesse lui demande : « Vous qui passez pour le Don Juan de ce temps-ci, vousdevriez nous raconter l’histoire de la conquête qui a le plus flatté votre orgueil d’homme aimé et que vous jugez, à cette lueur du moment présent, le plus bel amour de votre vie ?... »

-La Petite Masque dans « Le Plus Bel Amour de Don Juan ».

La petite Masque est la seule Diabolique qui ne soit pas une femme. En effet, elle n'a que treize ans. C'est une jeune fille dévote qui fantasme surl'amant de sa mère. Elle garde jalousement son secret en elle, cet amour inavoué pour cet homme qui n'est autre que le mythique Don Juan. Cette « enfant bizarre » (p.129), au « regard d'espion, noir et menaçant » (p.127) passe pour être« un ange de pureté » (p.132) auprès de son confesseur. En rivalité secrète avec sa mère – qui semble bien plus naïve que sa fille – elle éprouve un amour précoce,farouche et violent pour cet homme qui affirme qu'elle est  le « plus bel amour » qu'il ait jamais inspiré de toute sa vie.

Jalouse de sa mère, elle se pose en rivale dissimulée, allant jusqu'à lui mentir. Son crime n'est donc pas celui de la chair mais celui de l'esprit.

Don Juan affirme à son sujet : « Elle n'avait que treize ans mais elle était une femme, et cette précocité même m'avaiteffrayé ». ( p. 133)
- Le plus bel amour de Don Juan :
Don Juan, de la branche Ravila, est invité à dîner dans un boudoir par 12 de ses conquêtes. Le narrateur raconte l’histoire que Don Juan narre à ses convives. On lui demande quel a été son plus bel amour. Son choix se porte sur une petite fille de 13 ans, jalouse de l’amour entre sa mère et Don Juan. Elle avoir été mise enceinte spirituellementpar l’homme et a donc un comportement très froid à son égard vu qu’il ne fait attention à elle.


Le bonheur dans le crime :

Nouvelle déjà parue en 1871.
Le docteur Torty et le narrateur se promènent au Jardin des Plantes. Devant la cage de la panthère, un couple attire l'attention du narrateur. Il s'agit du comte Serlon de Savigny et de son épouse. Le docteur Torty raconte leur histoire.La jeune femme, Mlle Hauteclaire Stassin, de grande qualité (ravissante et experte en escrime), et le comte tombent amoureux. Ils préparent un stratagème diabolique pour se débarrasser de l'ex-épouse du comte et pouvoir rester ensemble. Après cela, le couple vit heureux, sans la moindre culpabilité.
Hauteclaire dans « Le Bonheur dans le crime ».

Hauteclaire, jeune femme habitant dans une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Littérature
  • Littérature
  • Littérature
  • Littérature
  • Litterature
  • litterature
  • Litterature
  • Littérature

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !