Livret_MASTER_V5

28831 mots 116 pages
Une ville où il fait bon étudier et travailler
A Montpellier, 8eme ville française par sa population, un habitant sur quatre est un étudiant ou une étudiante. Avec ses trois universités et ses six grandes écoles, la capitale du Languedoc-Roussillon accueille des jeunes originaires du monde entier et sa tradition universitaire lui permet d’être un lieu d’études européen privilégié, qui compte aujourd’hui quelque 70 000 étudiants.
Car Montpellier compte parmi les premières villes universitaires médiévales, au même titre que Bologne (1088), Paris (1150), Oxford (1167), Cambridge (1209) et Salamanque (1218). Riche d’un passé prestigieux et d’un présent dynamique, la ville et son université sont dotées d’un patrimoine architectural et artistique renommé. La faculté de Médecine, la plus ancienne en activité du monde occidental, occupe aujourd’hui un bâtiment classé Monument Historique. Elle abrite une des plus riches bibliothèques universitaires de France et le Musée Atger, connu internationalement pour sa collection exceptionnelle de dessins de maîtres
(Rubens, Fragonard, van Dyck, Tiepolo…).
Egalement situés au cœur de ville, la faculté de Droit existe depuis le 13eme siècle et le Jardin des Plantes, créé sur décision du roi Henri IV pour l’étude des plantes médicinales, est le plus ancien jardin botanique de France.
Montpellier est aussi réputée pour son centre-ville historique, où se côtoient notamment bâtiments médiévaux et hôtels particuliers anciens.
Toutefois, Montpellier ne saurait être réduite à son passé et à son climat méditerranéen. La ville est porteuse de projets et bénéficie de la plus forte croissance démographique française. Spécialisée dans les hautes technologies (chimie, secteur médico-pharmaceutique, informatique, technologies de l’information), Montpellier
Méditerranée Technopole encourage la création d’entreprises de services grâce à ses parcs d’activités, pépinières et hôtels d’entreprises, partenariats internationaux…

en relation