Loi de finance 2013

5362 mots 22 pages
Loi de fiances 2013 : Objectifs réalistes ou utopistes ?
Introduction
Michel Debré, 3e ministre de la Défense de la Ve République française a dit dans un discours qu’il fallait « Refaire un budget de l'Etat qui soit à la fois simple pour l'analyse du comptable, précis pour le vote du politique et clair pour le jugement de l'économiste »
Aujourd'hui, plus que jamais, cette assertion sur les finances publiques, alimente de nombreux débats passionnés dans plusieurs pays du monde.
Au Maroc, le projet de Loi de finances 2013 a été adopté, en deuxième lecture par la Chambre des Représentants, vendredi 28 décembre 2012, avec 117 voix pour et 48 voix contre.
Ce projet de loi de finances 2013 vise plusieurs objectifs prioritaires, à savoir : * Consolider les acquis économiques et sociaux, * soutenir les réformes structurelles et de gouvernance, * avancer vers un modèle de développement ancré sur les principes démocratiques,

Quant aux orientations plus fines de cette loi de finances 2013 elles visent une forme d’harmonie nécessaire entre la croissance économique et les dépenses sociales.
Le projet de budget 2013 au Maroc va ainsi veiller :
- au rétablissement des équilibres économiques et financiers,
- à l’amélioration de la compétitivité du pays, (de nouveaux dispositifs sont par exemple prévus pour renforcer l’emploi).
- Mais cette loi de finances 2013 au Maroc va surtout veiller à réduire des disparités sociales.
Cependant avec la crise actuelle et les chiffres révélés en 2013. Pourrait-on faire abstraction de tout les obstacles et espérer atteindre des objectifs aussi ambitieux ? Cette loi ne rentre-t-elle pas dans le cadre des changements pour freiner la révolution ( en réponse au mouvement du 20 février par exemple) ? Finalement la question qui nous taraude est : Quel est l’impact direct de cette nouvelle loi sur l’économie marocaine ?

Plan * Loi de finance 2013 * Présentation * Hypothèse de base * Programme

en relation

  • Loi de finance 2013
    5289 mots | 22 pages
  • Loi de finance 2013
    3562 mots | 15 pages
  • loi de finance 2013
    9991 mots | 40 pages
  • la loi de finances 2013
    26320 mots | 106 pages
  • Loi de finance 2013
    1674 mots | 7 pages
  • La loi de finance 2013
    968 mots | 4 pages
  • Loi de finance 2013
    643 mots | 3 pages
  • Loi de finance 2013
    24421 mots | 98 pages
  • Projet loi de finance 2013
    1664 mots | 7 pages
  • Circulaire Loi De Finances 2013
    25679 mots | 103 pages