Lois ferry

Pages: 5 (1095 mots) Publié le: 11 janvier 2011
vÉducation
(Recueil de documents, p.27)

BIBLIOGRAPHIE :
- Ouvrage général :
ALBERTINI Pierre, La France du XIXème siècle (1815-1914), Hachette, Collection les Fondamentaux, 2000, 159p.
Permet de situer le contexte général dans lequel s’intègre le sujet.
- Sur le contexte politique :
LEJEUNE D., La France des débuts de la IIIème République, collection Cursus Armand Colin, 1994.
MAYEURJ.-M, Les débuts de la IIIème République (1871-1898), Le Seuil, Collection Points Histoire, 1878, 256p.
Nécessaire pour comprendre la place et l’importance de la question scolaire dans l’ « horizon » républicain.
- Sur le contexte social :
CHARLE C., Histoire sociale de la France au XIXème siècle, Le Seuil, Collection Points Histoire, 1991, 391
p.
Si le contexte politique fixe l’action del’État en ce qui concerne l’enseignement, le contexte social permet de comprendre (en partie) pourquoi la question scolaire, et plus largement de l’éducation, a été posée aux débuts de la IIIème République.
- Sur le thème principal :
Histoire générale de l’enseignement et de l’éducation en France (tome III, De la Révolution à l’École républicaine, 1789-1930), Paris, Perrin, 2004, 783 p.
PROST A.,L’enseignement en France, 1800 – 1967, Armand Colin, Collection U, 1968, 525p.
OZOUF Mona, L’École, l’Église et la République (1871-1914), Edition Cana/Jean Offredo, 1982, 269p.
Ces ouvrages nous permettent de répondre aux différentes problématiques attachées au sujet, et qui seront évoquées dans le devoir.
Le dernier ouvrage traite exclusivement du rapport entre Église et État, et constituedonc un point de repère pour le commentaire qui va suivre.

Jules FERRY et Ferdinand BUISSON sont les principaux acteurs qui se sont intéressés au thème de l’éducation au lendemain de la chute de l’Empire de Napoléon III. En effet, la Troisième République alors mise en place en 1870, connait une forte opposition entre l’Église, représentée par les catholiques, et l’État, représenté par lesRépublicains. Cette opposition est le fruit d’une vision différente du régime politique alors mis en place. Les catholiques considèrent que « les principes républicains sont la négation du péché originel » tandis que les Républicains pensent que les hommes ne peuvent se satisfaire d’une seule « idéologie » prônée par l’Église (rappelons que l'école est placée depuis la loi Falloux sous l'autorité del'Église, et joue alors en 1870 le rôle d’ « adversaire » de la République). Ces visions opposées vont amener le gouvernement à prendre des mesures novatrices. Le 4 février 1879, Jules FERRY, homme politique français, est nommé Ministre de l'Instruction publique, la même année il nomme Ferdinand BUISSON, alors agrégé de philosophie et homme politique, directeur de l'enseignement primaire. JulesFERRY fait voter toute une série de lois portant sur l’organisation de l’éducation : création de lycées publics pour jeunes filles, instauration de l'école gratuite laïque et obligatoire, laïcisation de personnel enseignant des écoles publiques. FERRY prend part au débat qui oppose l’Église et l’État en mettant en place une école régie non plus par l’Église mais par l’État, et principalementgrâce à la figure emblématique de l’instituteur. L’Église est chassée de l’école publique et le système d’enseignement est totalement réformé. Ainsi nous nous demanderons quels sont les enjeux de l’éducation dans l’enracinement du régime de la IIIème république ? Dans un premier temps, nous étudierons les différentes mesures prises par Jules FERRY, puis dans un second temps nous tacherons d’en évoquerles conséquences et leur portée.

I – Les mesures de Jules Ferry
1. La triple portée de l’enseignement primaire
L’instauration d’un enseignement primaire gratuit, obligatoire et laïque a une triple portée. Tout d’abord, on veut rompre avec l’idée selon laquelle les écoles sont des établissements de charité et surtout avec le conception qui laissait entendre après la Révolution que la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lois scolaires jules ferry
  • les lois de jules ferry
  • Ferry
  • Jules ferry
  • Jules ferry
  • jules ferry
  • Jules ferry
  • Jules ferry

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !