Loliloz

Pages: 2 (292 mots) Publié le: 5 juin 2013
10 extraits :

1_ << c’est seulement lorsqu’elle a reconnu MoÏse et moi qu’elle s’est calmée et nous a traités de fils de putes et d’enculés>> p.181
2_ << … Mohammed..Tawa kkaltou’ala la Hayy elladri là iamoût … >>p.155
3_ << C’est le plus grand proxynète>> p.45 .4_<< Il a pris un miroir sur la commode et il l’a présenté aux lèvres de Madame Rosa et le miroir a pâli à l’endroit où elle a respirédessus>> p.179
5_<<…Je lui ai dit que le cul, c’est ce qu’il y a de plus sacré chez l’homme, Madame Rosa me l’avait expliqué quand je ne savais mêmepas encore à quoi ça servait >> . p.220 (humor)
6_<<Je comprendrai jamais pourquoi l’avortement , c’est seulement autorisé pour les jeunes etpas poour les vieux>> . p.264 ( mature )
7_<<…Amédée faisait des gestes et s’émouvait et finissait même par se fâcher sérieusement et par semettre en colère, pas du tout parce qu’il était furieux mais parce qu’il voulait dire à ses parents beaucoup plus de choses qu’il ne pouvait s’offrir avecses moyens de bas étage.>> . (inté)
8_<< On appelle ça un clandé dans notre langage>> . ( auteur joue avec les registres )
9_<<elle gardait sa main sur ma joue et j’ai reculé un peu . Il faut se méfier >> . p.97 ( très craintif malgré son age )
10_<<Chez une personne, les morceaux les plus importants sont le cœur et la tête et c’est pour eux qu’il faut payer le plus cher. >> . ( belle figure de style ).
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !