LOOl

861 mots 4 pages
Corpus : « L’Enfant » de Victor Hugo « Le Dormeur du Val » d’Arthur Rimbaud « Si je mourais là-bas… » de Guillaume Apollinaire « La Valse des vingt ans » de Louis Aragon « Barbara » de Jacques Prévert.

Rappel : Le poème de Hugo évoque la guerre pendant laquelle les Grecs se sont soulevés contre la tyrannie des Turcs en 1822. Rimbaud situe son poème en 1870, guerre franco prussienne qui s’est soldée par la défaite des Français à Sedan. Aragon, quant à lui, s’il écrit dans les années 40, fait allusion à la guerre de 14-18, mais « La Valse des Vingt Ans » parle aussi de « la drôle de guerre », période du début de la Seconde Guerre Mondiale, également évoquée dans le poème de Prévert.
La guerre : Tandis que de Rimbaud évoque a guerre avec retenue- les seuls indices sont « Un soldat » qui ouvre le deuxième quatrain, la chute du sonnet « Il a deux trous rouges au côté droit » ainsi que la datation « octobre 1870 », les autres textes sont beaucoup plus explicites. Le poème d’Apollinaire exalte une certaine esthétique de la guerre puisqu’il compare l’obus »aux mimosas en fleur » et le qualifie de beau. Il esthétise aussi la mort et le sang (strophe 3). Hugo, au contraire, montre la manière dont la guerre détruit tout sur son passage, et cela dès l’exergue tragique du texte de Shakespeare et le premier vers : « tout est ruine et deuil ». Il fait ensuite allusion aux « murs noircis » au v.7. L’opposition qu’il crée entre l’évocation paradisiaque de l’île, et le constat au présent de ce qu’elle est devenue, est très suggestif. Aragon se livre à une accumulation de mots scandés par l’expression « Bon pour » qui décline les affres vécues par les recrues (« le vent », « la nuit », « le froid », « la marche », « la bue », « les balles », « la gnole », « l’angoisse », « l’attente », « la tempête », « les patrouilles »,…). Prévert, à partir du vers 38, fait éclater sa colère « Quelle connerie la guerre » et grâce à un jeu de métaphores

en relation

  • Lool
    515 mots | 3 pages
  • Lool$
    7012 mots | 29 pages
  • Lool
    9015 mots | 37 pages
  • Lool
    254 mots | 2 pages
  • lool
    2417 mots | 10 pages
  • lool
    370 mots | 2 pages
  • lool
    285 mots | 2 pages
  • Lool
    3530 mots | 15 pages
  • Lool
    332 mots | 2 pages
  • Lool
    4290 mots | 18 pages