Lorrenzacio résumé

5641 mots 23 pages
Lorenzaccio

Lorenzaccio est un drame romantique écrit par Alfred de Musset en 1833, sur une idée de George Sand, qui lui avait fait lire son manuscrit Une conspiration en 1537. Il est publié en août 1834 dans le premier tome de la seconde livraison d'Un Spectacle dans un fauteuil.

Il y décrit un héros romantique, Lorenzo de Médicis. L'intrigue de cette pièce est reprise d'événements réels racontés dans une chronique de la Renaissance sur la vie de Florence au xvie siècle : la Storia fiorentina de Benedetto Varchi. Mais Musset a modifié la fin de l'histoire. En effet dans la réalité, Lorenzo s'enfuit et reste en vie encore quelques années, alors que le personnage de la pièce se laisse tuer.

Il a été créé de façon posthume (comme d'autres pièces de Musset) au théâtre de la Renaissance en 1896, dans une version en trois actes avec Sarah Bernhardt dans le rôle-titre.

Résumé

L'action se passe à Florence en janvier 1537. Le patricien florentin Lorenzino de Médicis1, âgé de dix-neuf ans, jeune homme studieux, admirateur des héros de l'Antiquité latine et grecque, se voue à la restauration de la République. Tâche difficile : son lointain cousin, le duc Alexandre de Médicis , règne sur Florence en tyran avec l'appui du Saint-Empire et du pape2 ; une garnison allemande assure sa protection ; le cardinal Cibo, qui défend à la fois les intérêts de Charles Quint et ceux du pontife romain, est son plus ferme soutien.

Lorenzo devient fidèle serviteur du duc, son familier ainsi que son compagnon de débauche, afin de pouvoir libérer Florence de ce tyran : il projette de le tuer, soulignant la passivité et la lâcheté des grandes familles républicaines face à leur devoir. Les républicains ne réussiront d'ailleurs pas à prendre le pouvoir après la mort du Duc. L'échec de l'acte de Lorenzo semblait prédestiné : en effet Lorenzo agit seul et personne n'a le courage de le croire et de se servir de son acte comme d'un tremplin pour instaurer une République. Le personnage

en relation