Louis antoine léon de saint-just

1530 mots 7 pages
Louis Antoine Léon de Saint-Just est un homme politique français, né à Decize (Nièvre) le 25 août 1767 et mort guillotiné à Paris le 28 juillet 1794 (10 thermidor an II), à 26 ans, qui se distingua pour son intransigeance sous la Terreur. Il fut surnommé « l'archange de la Terreur » ou encore « l'archange de la Révolution ».

|Sommaire |
|[masquer] |
|1 Biographie |
|2 Citations |
|3 Œuvres |
|4 Éditions récentes |
|5 Bibliographie |
|6 Représentations de Saint-Just au cinéma et à la télévision |
|7 Source partielle |
|8 Notes et références |
|9 Liens externes |

Biographie[modifier]

[pic]
[pic]
La maison de Saint-Just à Blérancourt, actuellement office du tourisme et musée.
Louis Antoine de Saint-Just est le fils aîné de Louis Jean de Saint-Just de Richebourg (8 novembre 1716 - 8 septembre 1777), un capitaine de cavalerie décoré de l'ordre de Saint-Louis, et de Marie-Anne Robinot (née à Decize le 8 juin 1734, morte en 1791), elle-même fille de Léonard Robinot, conseiller, notaire royal et grenetier au grenier à sel de Decize, et de Jeanne Houdry, mariés le 10 mai 1766. Ses parents ont deux autres enfants. Ses

en relation

  • Lolilol
    2710 mots | 11 pages
  • la révolution française
    291 mots | 2 pages
  • Biographie personnalité
    853 mots | 4 pages
  • Le theatre
    1593 mots | 7 pages
  • Le plan
    9994 mots | 40 pages
  • chakra
    3404 mots | 14 pages
  • Le prix goncourt
    1844 mots | 8 pages
  • Le goncourt
    4875 mots | 20 pages
  • Les prix littéraires
    4680 mots | 19 pages
  • Culture générale
    3361 mots | 14 pages