Louis khan

Pages: 2 (254 mots) Publié le: 17 mars 2013
né le 20 février 1901 et mort le 17 mars 1974, était un architecte américain.
Louis Kahn appartient à la génération qui suit les fondateurs du Modernisme (ila 15 ans de moins que Ludwig Mies van der Rohe et 14 de moins que Le Corbusier). À ce titre, il prend la suite du mouvement moderne et le dépasse.Mais lefonctionnalisme de ses édifices aboutit à la définition de concepts nouveaux: l'opposition entre le servant & le servi et la notion d'architecturecreuse.Servant/Servi: Aux laboratoires de l'université de Pennsylvanie à Philadelphie (1957-1965), les tours des circulations (espaces servants) se distinguent clairement desplateaux des laboratoires (espaces servis). De même, le Salk Institute for Biological Studies de La Jolla est doté de niveaux techniques intermédiaires (espacesservants), plus bas que les plateaux des laboratoires (espaces servis)
L'un des apports majeurs de Louis Kahn est sa recherche de monumentalité et despiritualité. La massivité de ses édifices, le choix des matériaux, l'emploi esthétique de formes géométriques élémentaires concourent à cela. La position du Salk instituteface à l'océan Pacifique ou les immenses volumes du capitole de Dhaka émergeant d'un lac artificiel en sont deux exemples. Cette monumentalité rompt avec lesprincipes du Modernisme (Notons qu'à la même époque, Le Corbusier fait évoluer son art dans la même direction avec la chapelle de Ronchamp ou les édifices deChandigaEnfin, Louis Kahn est un maître de la lumière. Venant souvent du haut par des percements géométriques, la lumière ajoute à la monumentalité des espaces.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Louis khan silence et lumière
  • Aga khan
  • Gengis khan
  • gengis khan
  • Mon nom est khan
  • louis
  • louis
  • Biographie de gengis khan

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !