Louisa

374 mots 2 pages
« Heureux qui comme Ulysse » Du Bellay (1522-1560)

Telle que dans son char la Bérécynthienne
Couronnée de tours, et joyeuse d'avoir
Enfanté tant de dieux, telle se faisait voir
En ses jours plus heureux cette ville ancienne :
Cette ville, qui fut plus que la Phrygienne
Foisonnante en enfants, et de qui le pouvoir
Fut le pouvoir du monde, et ne se peut revoir
Pareille à sa grandeur, grandeur sinon la sienne.
Rome seule pouvait à Rome ressembler,
Rome seule pouvait Rome faire trembler :
Aussi n'avait permis l'ordonnance fatale
Qu'autre pouvoir humain, tant fût audacieux,
Se vantât d'égaler celle qui fit égale
Sa puissance à la terre et son courage aux cieux.
Commentaire Littéraire BIO de Du Bellay
Dans son recueille, il nous offre une réflexion à valoriser l’antiquité. Dans le sonnet étudié, il rend hommage a Virgile par l’imitation de l’énéïde. En quoi ce texte est-il une illustration de la Pléiade ? Qu’elle image Du Bellay donne t-il de la Rome Antique Problématique

Suivie de l’annonce du plan I. Rome Antique

* Sonnet construit avec des comparaison qui encercle le quatrain V.1 et 3 (tel) Ville de Rome / Bérécynthienne * Périphrases V.1 a 3 (dieu) création d’attente de comparaison. * Régularité du rythme > sonnet > Alexandrin (Coupé de manière regulière). * Enjambements * Allitération en dentale sourde >T « Telle » Consonne * Diéresse V.1 separé une syllabe en deux * Ensemble Mythologique « ANTIQUITE » = Mieux que tout II. Image déformé, idéalisé de Rome

* Polyptote (plusieurs forme d’un même mots.) EX : Pouvoir, peu revoir,… * Enjambement V.12/13 * Parallélisme ( petit /grand) V .9/10 ressembler // faire trembler * Ville qui n’existe plus du temps de Du Bellay (aujrd= ruine). Il pensait voir une Rome Antique au lieu d’une Rome en ruine * Evocation du passé, absence de verbe au présent * Joachim évoque un bonheur ancien, vie ds le

en relation

  • francais
    2146 mots | 9 pages
  • Sfcvsv
    492 mots | 2 pages
  • La femme
    342 mots | 2 pages
  • Rapport de stage
    2263 mots | 10 pages
  • hjugk
    824 mots | 4 pages
  • Histoire.
    4463 mots | 18 pages
  • Persuasion
    47850 mots | 192 pages
  • Occitan
    1938 mots | 8 pages
  • Littérature maghébine d'expression française
    4439 mots | 18 pages
  • l'aube
    42715 mots | 171 pages