Louise labé je vis je meurs

803 mots 4 pages
Louise Labé : « Je vis, je meurs » Œuvres
Introduction : Louise Labé a écrit le recueil Œuvres en 1555, à l’époque de la Renaissance et de l’humanisme. Louise Labé comme de nombreux auteurs s’inspire de l’Italie car ce pays était un modèle à l’époque. Dans ce poème la poétesse parle de son amour douloureux. C’est un sonnet lyrique, tragique et pathétique. Le lecteur en lisant ce poème éprouve de la pitié, de la compassion et de la peine.
Comment le thème de la souffrance amoureuse est-il évoqué dans ce poème ? I) Un sonnet lyrique a) L’expression du moi
-Dés le premier ver, l’expression du moi est répétée par 5 fois. La forte présence de la 1ère personne du singulier montre que la poétesse est tournée vers elle. –Voie lyrique qui souffre constamment, on le voit grâce à l’utilisation des différents présents. –En premier temps, c’est le présent d’énonciation ensuite de narration qui dramatise le tout, v 7 : mon bien s’en va, et « à jamais il dure » et enfin présent de vérité générale : v 9 « Ainsi amour inconstamment me mène ». –Nous sommes confrontés à l’épanchement lyrique de l’intime de la poétesse. La 1ère personne donne une impression d’enfermement de la poétesse sur sa situation personnelle, mais le présent de général met en évidence un moi qui a une portée universelle ainsi la poétesse nous invite à nous faire partager ce qu’elle vit.

en relation

  • LOUISE LABÉ vis je meurs
    1684 mots | 7 pages
  • Je vis je meurs, de louise labé
    632 mots | 3 pages
  • "Je vis, je meurs" louise labe
    907 mots | 4 pages
  • Louise labé "je vis, je meurs..."
    1407 mots | 6 pages
  • Louise Labé - je vis, je meurs
    331 mots | 2 pages
  • Je vis, je meurs, louis labé
    1900 mots | 8 pages
  • Commentaire de "je vis, je meurs" de louise labé
    775 mots | 4 pages
  • Louise Labé je vis je meurs
    438 mots | 2 pages
  • analyse - je vis, je meurs de Louise LABE
    2418 mots | 10 pages
  • Louise labé, je vis, je meurs
    537 mots | 3 pages