Louise labé "je vis, je meurs..."

1407 mots 6 pages
Introduction
Auteur : Louise Labé (1524-1566) est originaire d’un milieu bourgeois lyonnais (bonne éducation) mais elle est imprégnée de la culture italienne (latine + italienne). C’est une femme atypique (hors norme) : elle est maître d’arme et fréquente les salons. Elle est condamnée par Calvin pour une vie trop libre. A 16 ans, elle tombe amoureuse d’Olivier de Magny (ami de Du Bellay). C’est un amour malheureux qui est à l’origine de beaucoup de poème.
Œuvre : Entre 1545 et 1555 elle publie « Elégies et sonnets », « Débat de Folie et d’Amour ». C’est de la poésie lyrique (joie, amour, corps, cœur) et de la poésie élégiaque (tristesse, mélancolie, nostalgie) liées au cœur et au passage du temps.

Extrait : « je vis, je meurs » est le poème le plus célèbre de Louise Labé, c’est le 8ème sonnet de son recueil « Elégies et sonnets ». C’est un sonnet dans la tradition pétrarquiste dont on voit l’influence. Elle y reprend la description de la passion et des sentiments contradictoires. C’est un registre lyrique mais elle adopte un point de vue général.

Je vais procéder à la lecture
Problématique : Nous nous intéresserons à la façon dont ce sonnet lyrique original exprime la dualité du sentiment amoureux ainsi que les désordres qui l’accompagnent.
Annonce du plan : Nous analyserons initialement le caractère classique du sonnet, puis nous étudierons la dimension lyrique de ce poème et nous verrons en quoi il se démarque de la poésie amoureuse traditionnelle, ce qui nous conduira à l’étude de cette conception d’un amour dual, passion dévastatrice.
I – Un sonnet classique

1 - La construction :

-2 quatrains et 2 tercets avec un vers central qui fait le lien : v.9 articulation forte : « Ainsi »
-Les 2 quatrains : énumération des effets physiques et de la psycho passion, sorte d’accumulation des verbes et des adjectifs. Ex : v.1
-les 2 tercets ont une unité de thème : les erreurs de l’amour. « Je » est la victime de cet amour. Le dernier vers montre un

en relation

  • LOUISE LABÉ vis je meurs
    1684 mots | 7 pages
  • Louise labé je vis je meurs
    803 mots | 4 pages
  • Je vis je meurs, de louise labé
    632 mots | 3 pages
  • "Je vis, je meurs" louise labe
    907 mots | 4 pages
  • Louise Labé - je vis, je meurs
    331 mots | 2 pages
  • Je vis, je meurs, louis labé
    1900 mots | 8 pages
  • Commentaire de "je vis, je meurs" de louise labé
    775 mots | 4 pages
  • Louise Labé je vis je meurs
    438 mots | 2 pages
  • analyse - je vis, je meurs de Louise LABE
    2418 mots | 10 pages
  • Louise labé, je vis, je meurs
    537 mots | 3 pages