Loulou

Pages: 8 (1908 mots) Publié le: 14 janvier 2015
Car c'est ça la vie. On tombe amoureux. On es heureux (amoureux rime avec heureux, assez représentatif de nos priorités). On es moins heureux. On es plus amoureux. On retombe amoureux , et tout recommence. Et là c'est la catastrophe. Parce qu'on se rend compte que plus ça va plus c'est dur. On arrête d'être amoureux. Parce que ça n'en vaut même plus la peine. Mais on recommence. Et on croit queça sera différent. Parce qu'on croit toujours à l'amour, ce sentiment si lointain et si proche à la fois. C'est comme si notre route était faite de désillusions et d'instants de bonheurs successifs. rnEt on rêve de passer tout le reste de notre vie dans notre lit. rnQuelques mois plus tard, on y repense, et on rit. Après une personne nous tombe dessus. On se dit "ça y est, c'est bon". Mais ce n'estjamais bon. Et on chante, et on saute dans la rue, on rit, on vit. Puis arrive le moment , l'épée de Damocles s'abat sur nous, et tout ça et fini. On doit réapprendre à croire. Retrouver la motivation. Cette motivation qui nous fait mettre le pied gauche devant le droit. rnAinsi va la vie.rnEt on se réveille. On es vieux. Et notre vie est finie. Regretterons nous ?Car c'est ça la vie. On tombeamoureux. On es heureux (amoureux rime avec heureux, assez représentatif de nos priorités). On es moins heureux. On es plus amoureux. On retombe amoureux , et tout recommence. Et là c'est la catastrophe. Parce qu'on se rend compte que plus ça va plus c'est dur. On arrête d'être amoureux. Parce que ça n'en vaut même plus la peine. Mais on recommence. Et on croit que ça sera différent. Parce qu'oncroit toujours à l'amour, ce sentiment si lointain et si proche à la fois. C'est comme si notre route était faite de désillusions et d'instants de bonheurs successifs. rnEt on rêve de passer tout le reste de notre vie dans notre lit. rnQuelques mois plus tard, on y repense, et on rit. Après une personne nous tombe dessus. On se dit "ça y est, c'est bon". Mais ce n'est jamais bon. Et on chante, et onsaute dans la rue, on rit, on vit. Puis arrive le moment , l'épée de Damocles s'abat sur nous, et tout ça et fini. On doit réapprendre à croire. Retrouver la motivation. Cette motivation qui nous fait mettre le pied gauche devant le droit. rnAinsi va la vie.rnEt on se réveille. On es vieux. Et notre vie est finie. Regretterons nous ?Car c'est ça la vie. On tombe amoureux. On es heureux (amoureuxrime avec heureux, assez représentatif de nos priorités). On es moins heureux. On es plus amoureux. On retombe amoureux , et tout recommence. Et là c'est la catastrophe. Parce qu'on se rend compte que plus ça va plus c'est dur. On arrête d'être amoureux. Parce que ça n'en vaut même plus la peine. Mais on recommence. Et on croit que ça sera différent. Parce qu'on croit toujours à l'amour, cesentiment si lointain et si proche à la fois. C'est comme si notre route était faite de désillusions et d'instants de bonheurs successifs. rnEt on rêve de passer tout le reste de notre vie dans notre lit. rnQuelques mois plus tard, on y repense, et on rit. Après une personne nous tombe dessus. On se dit "ça y est, c'est bon". Mais ce n'est jamais bon. Et on chante, et on saute dans la rue, on rit, on vit.Puis arrive le moment , l'épée de Damocles s'abat sur nous, et tout ça et fini. On doit réapprendre à croire. Retrouver la motivation. Cette motivation qui nous fait mettre le pied gauche devant le droit. rnAinsi va la vie.rnEt on se réveille. On es vieux. Et notre vie est finie. Regretterons nous ?Car c'est ça la vie. On tombe amoureux. On es heureux (amoureux rime avec heureux, assezreprésentatif de nos priorités). On es moins heureux. On es plus amoureux. On retombe amoureux , et tout recommence. Et là c'est la catastrophe. Parce qu'on se rend compte que plus ça va plus c'est dur. On arrête d'être amoureux. Parce que ça n'en vaut même plus la peine. Mais on recommence. Et on croit que ça sera différent. Parce qu'on croit toujours à l'amour, ce sentiment si lointain et si proche à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Loulou
  • Loulou
  • Loulou
  • Loulou
  • loulou
  • Loulou
  • Loulou
  • Loulou

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !