lpppp

3887 mots 16 pages
Forum littéraire
Retour au siteAccueilRèglesRechercherSujets classésAideS’inscrireConnexion
✔ Connectez-vous ou inscrivez-vous pour envoyer un message.
Discussions récentes Sujets sans réponse
Entraide scolaire et méthode » Le metteur en scène a-t-il le rôle de créateur dans une pièce de théâtre ?
Pages1Connectez-vous pour répondre 1supercec09/06/2007 à 12:27
Je suis arrivée à la motié de mon année scolaire (en Nouvelle Caledonie), et je suis en 1ere L. j'aurais eu besoin de vos conseil en matiere de dissertation avec pour problématique:
Le metteur en scène a-t-il le rôle de créateur dans une pièce de théâtre?

Je ne sais pas vraiment par où commencer. Pourriez vous m'aider?
2ptipanda09/06/2007 à 12:41 de l'écriture à la scène le metteur en scène met en "dimension" un texte théatral... le metteur en scène en tant que "métier" à part entière n'est pas si vieux (fin 19ème) molière mettait lui-même en scène ses pièces aujourd'hui le metteur en scène est un créateur d'une création... d'où la richesse de ce genre : preuve en est, huit metteurs en scène différents proposeront huit représentations différentes d'une même pièce écrite. il te faut alors définir dans quels domaines il crée... précise-nous si tu as étudié des textes précis?
3ara09/06/2007 à 13:27 ah... ça, c'est uen bonne question. on te demande là en fait si le metteur en scène a plus ou moins le droit de modifier une pièce ou non exemple: un metteur en scène fait jouer l'Alouette de Jean Anouilh, il décide de garder tel ou tel passage, de supprimer des passages, c'est à dire qu'il s'approprie lui même le texte moi, je suis contre, j'estime qu'un metteur en scène, uen fois qu'il dit "je vais faire jouer telle pièce" doit s'y tenir, sinon, c'est de la parodie totale!! C'est détruire un texte je trouve...
ENfin, je pense
4vallz03/01/2008 à 14:10
"Le metteur en scène est il un créateur, au sens artistique du terme ?
Comment comprenez vous cette question? Personnelement, je ne

en relation

  • Histoire des arts/ Renaissance
    3319 mots | 14 pages