Luca

358 mots 2 pages
Jacques
Son prénom détermine sa position sociale en tant que valet puisque, depuis le Moyen Âge, « un jacques » caractérise un domestique ou un paysan. Jacques ne possède aucun patronyme qui pourrait l’individualiser davantage.
C’est un personnage modeste aux origines imprécises, un homme libre de toute attache qui se laisse simplement guider par le destin. Il est décrit comme un «bon homme, franc, honnête, brave» (p. 218). À travers le récit de sa jeunesse et de ses amours, Jacques témoigne de son anticonformisme : soumis à une éducation autoritaire, il est bâillonné pour être un enfant trop bavard. C’est par l’expérience de la vie que Jacques s’éduque, tirant ses joies de ses premiers ébats sexuels et obéissant aux lois naturelles plutôt qu’à la morale. Sa vie entière est marquée par l’errance et le voyage, à la manière du picaro, héros des romans d’aventures espagnols du XVI e siècle.
Par sa qualification de « Jacques le fataliste », le valet acquiert également une dimension philosophique. Dès l’incipit, il prône une certaine vision fataliste de l’existence : « Jacques disait que son capitaine disait que tout ce qui nous arrive de bien et de mal ici-bas était écrit là-haut. » (p. 35) Tout au long du roman, ses discours défendent l’intervention du destin.
Jacques s’appuie sur son expérience pour illustrer ses propos.
Le maitre
Personnage anonyme, privé de prénom et de nom, il est lui aussi caractérisé par sa situation sociale, qui est nettement supérieure à celle de Jacques : il possède les privilèges de la noblesse (il porte l’épée, p. 325) et s’entoure de gentilshommes.
Néanmoins, cette noblesse est parfois mise à l’épreuve, voire diminuée, dans la mesure où le prestige du maitre est progressivement dévalué : il lui faut notamment endosser une paternité qui n’est pas la sienne, pour avoir cru naïvement à la vertu d’Agathe, une jeune femme qu’il a courtisée. De plus, il se ridiculise à plusieurs reprises : alors qu’il refuse de

en relation

  • Luca
    1256 mots | 6 pages
  • Gherasim luca
    1757 mots | 8 pages
  • Luca bassani
    1003 mots | 5 pages
  • erri de luca
    459 mots | 2 pages
  • Luca fra
    1017 mots | 5 pages
  • Français Luca
    952 mots | 4 pages
  • Virginie De Luca Barusse
    1809 mots | 8 pages
  • Fiche de lecture du texte le tangage de ma langue de gherasim luca
    324 mots | 2 pages
  • Eglise santi Luca i Martina, Pierre de Cortone
    4498 mots | 18 pages
  • Dissertation cantoria o chantre
    1100 mots | 5 pages