Lupa

1405 mots 6 pages
Né le 7 novembre 1943 a Jastrzebie en Pologne,
Krystian Lupa est un des plus grands metteurs en scène européen, et surtout un grand directeur

d’acteur.
Avant de se tourner vers le théâtre, Lupa était étudiant en Physique à l'Université Jagiellonian a
Cracovie. Il abandonne ce cursus et passe avec succès l’examen d'entrée pour l'Académie de Beaux arts de Cracovie, d'où il obtient un diplôme en 1969 avec un degré dans l’art graphique. Il passe ensuite deux ans à étudier la direction a l'École de Film. En
1973 il a été accepté dans le programme de direction de l’école supérieure de théâtre de Cracovie.!

En tant qu’étudiant, Lupa est fasciné par le théâtre de
Kantor et la fonction de l’acteur dans la réalité conçu par ce dernier sur scène, ce qui lui inspireras ses recherches sur le travail de l’acteur.!
 bien que fasciné par Kantor, Carl Gustav Jung reste la plus grande influence philosophique pour Lupa et l’influenceras dans sa recherche de « vérité » au théâtre. Formé à l’école stanislavskienne ,Krystian Lupa cherche avec finesse et exigence, à amener l’acteur au plus proche de la vérité du personnage en même temps que de sa propre vérité. Ses pièces sont souvent des adaptations de romans, car ceux-ci sont représentatifs de la vie réelle et donc de la vérité selon lui, il iras jusqu’à dire je cite: « les auteurs de

drame pensent trop en termes de théâtre et trop peu en termes de vie » . Il compose lui même la majorité de sa scénographie et mise en scène. C’est un chercheur qui ne cesse de sonder l’esprit humain, sa complexité, son mystère. Dans sa bouche le mot « psychologie » et « personnages » prennent un tout autre sens et sont indissociable pour l’acteur lors de la création de son rôle à travers les divers expérimentations menés par Krystian Lupa sur le travail de l’acteur."
EN QUOI LE THEATRE DE LUPA EST-IL UN
THEATRE D'EXPERIMENTATION ?

I: expérimentations au delà des limites de la
personnalité

en relation

  • Ta mère en short
    5783 mots | 24 pages
  • nueva york
    997 mots | 4 pages
  • dp_perturb
    10462 mots | 42 pages
  • Analyse de la mise en scène Perturbation
    5421 mots | 22 pages
  • sport
    784 mots | 4 pages
  • Olol
    599 mots | 3 pages
  • Femme fatale: un mito femminile perverso di fine ottocento
    5869 mots | 24 pages
  • Le fantome
    431 mots | 2 pages
  • Romulus et rémus
    516 mots | 3 pages
  • la louve capitoline
    681 mots | 3 pages