Médée acte 1 scène 4 de corneille

Pages: 5 (1212 mots) Publié le: 2 février 2011
Médée, Corneille, Acte I, scène 4, monologue de Médée

Pour sa première apparition dans l’acte d’exposition de la pièce éponyme, première tragédie de Corneille en 1635, Médée épouse délaissée, barbare en Terre Grecque, étale sa douleur et sa fureur dans un long monologue. Elle exprime son désir de vengeance et de faire souffrir Créon, Créuse et Jason : après avoir invoqué les dieux du mariageet les divinités infernales, elle interpelle Jason absent en étant maîtresse d’elle-même.
Comment cette dernière partie du monologue rend-t-elle compte de la fureur de Médée ?
Dans un premier temps nous étudierons la violence de cette épouse délaissée puis la péroraison de ce monologue.

I-Violence de l’épouse

1) Le jeu des pronoms
Nous pouvons observer le jeu des pronoms qui symbolisele divorce, puis les échos entre Médée meurtrière par amour et meurtrière par haine et la démesure de cette violence.
Médée s’adresse directement à Jason, elle l’apostrophe v.241 « tu t’abuses » voulant dire tu te trompes, tu te laisses égarer. C’est un tutoiement accusateur et rappelle la force de Médée dans le deuxième hémistiche « je » qui a pour attribut « moi-même ». Médée existe en tantque femme amoureuse et trahit, mais aussi en magicienne, c’est-à-dire elle-même. Le chiasme vers 245-247 et à double niveau : « mon » et « ton » s’opposent, il s’agit de « notre mariage » et de « notre union » mais aussi de « mon divorce » et de « ton changement ». Ce chiasme montre que ce qui est essentielle à Médée est entrain de se briser, ce que détruit Jason est marqué par l’alternance qui seprolonge dans la haine. Médée est totalement basculé, avec une rime interne entre aime et « haine » vers 243.


2) Correspondance violence par amour et violence par haine
On note aussi une allitération en f marquant l’annonce des feux dévastateurs qui vont s’abattre sur Corinthe vers 242 à 244. Médée établit une correspondance entre sa violence par amour et sa violence par haine. On est icidans une sorte de temps hallucinatoire avec le passé simple « fit » v.242, associé au futur « je la ferais par haine » v.243 et au passé composé « nous a joints » v.244. Quelque part, Médée revoit son passé et le projette sur le futur en annonçant ses crimes prochains car son présent n’est que douleur. « Carnage » en rimant avec « mariage » v.245-246 amplifie cette correspondance, et annoncel’horreur qui va arriver au vers 249. Médée a effectivement tué son frère pour arrêter la poursuite de son père, et elle tuera aussi les enfants de Jason. Elle annonce ainsi la décision de tuer ses fils. On remarque ainsi le parallélisme des vers.

3) Démesure
La démesure apparait dans l’anaphore « il faut » v.252-253. On passe à la nécessité d’une vengeance mémorable, Médée doit se surpasser, c’estcomme un tache, « ouvrage », « chef-d’œuvre » v.253 et apprentissage » v.254. On est à la limite de l’oxymore avec « crimes si légers » v.251. C’est le cheminement du héros cornélien qui va au delà de lui-même, pour lui apporter la gloire par le meurtre de ses enfants et la chute de Corinthe. Médée est dans l’annonce de ce qu’elle va faire, dans le mouvement des héros cornéliens : désirer quelquechose d’élever pour la gloire, et il ne reste plus qu’au héros de disparaitre. Médée va donc avoir besoin de secours.

II- La péroraison

1) Punir est une nécessité
La haine de Médée est justifiée « ce fatal séjour » v.260. Son courroux est justifié v.267 car Créon et Jason font un «affront […] à ta race » v.261, en parlant du Soleil. Médée est de sang noble car elle est la petite fille duSoleil, « je puis encor moi-même » v.241 parle aussi de sa race. Elle invoque le Soleil pour l’aider car il y a une nécessité de punir cet affront. Corinthe et Créon sont mis au même niveau, ils sont tous deux à punir v.266 et 269 en début de vers. Créon est le roi de Corinthe et ce qu’il fait en prenant « Jason pour gendre » v.269 est punissable car c’est encore un affront. On remarque que Jason...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Acte 1 scéne 4 médée de corneille
  • Médée acte 1 scene 4
  • Medee acte 1 scene 4 ( texte )
  • Commentaire organiser de Médée Acte I scene 4 de corneille
  • Médée acte 1 scene 1
  • acte 1 scène 4
  • Médée acte 1 scène 3
  • Corneille, acte i, scène 1

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !