médée

587 mots 3 pages
Non encore créée en occitan, Médée l'a été deux fois en français, chaque fois de façon originale. Le théâtre de Mathieu a monté la pièce avec des marionnettes de taille humaine à la façon du bunraku japonais. Le théâtre des Amandiers de Jean-Louis Martinelli en a proposé en 2003 une mise en scène interprétée par des comédiens burkinabés (psaumes chantés en bambara sur une musique du Sahel par un choeur de griotes), qui a eu un succès national. La voix tragique de Médée chantait la poésie de l'errance et du nomadisme en s'ouvrant aux dimensions du désert.

On connaît la tragique histoire de Médée, sans doute inventée, en tout cas écrite pour la première fois par Euripide. Médée, délaissée par Jason qui vient de l'abandonner pour épouser la fille du roi de Corinthe, se venge en tuant les deux enfants qu'elle a eus de lui.

Max Rouquette suit au plus près la pièce d'Euripide, dont il efface seulement la scène centrale d'Égée rendant visite à Médée après son bannissement de Corinthe, scène destinée à flatter l'amour propre national des Athéniens qui constituaient le public de la tragédie. Le projet de Max Rouquette n'était pas de récrire un autre scénario, mais d'installer dans un canevas classique, qui avait ses preuves, un imaginaire et une thématique capables de nous parler, tout en respectant le sens du mythe.

La trouvaille la plus originale de Max Rouquette, son « coup de génie » a été de faire de Médée une « caraque », une bohémienne, livrée au vide et à tous les vents de l'errance. Le double thème de l'errance et du vide transfigure toute la pièce. Depuis qu'elle a trahi son père et son pays, allant jusqu'à tuer son propre frère pour aider Jason à s'emparer de la toison d'or (elle va même jusqu'à découper son corps en morceaux qu'elle jette dans la mer), elle n'a cessé d'errer avec lui et leurs deux enfants. Sa seule patrie est désormais Jason pour qui elle a commis des crimes inexpiables. Or voilà que cet homme se lasse de cette femme et de leur

en relation

  • Médée
    2958 mots | 12 pages
  • Médée
    1558 mots | 7 pages
  • Médée
    2363 mots | 10 pages
  • Medee
    509 mots | 3 pages
  • Médée
    29723 mots | 119 pages
  • Médée
    506 mots | 3 pages
  • Medee
    476 mots | 2 pages
  • Médée
    343 mots | 2 pages
  • Médée
    442 mots | 2 pages
  • Médée
    296 mots | 2 pages