Médecin malgré lui

733 mots 3 pages
Analyse littéraire du <<Médecin malgré lui>> de Molière
Vers la fin du 17iéme siècle, un nouveau courant littéraire nous amène plusieurs auteurs de grande renommée. En effet, le baroque, caractérisé par des jeux de scène burlesque en pitreries, voie l’apparition de Molière qui nous présente <<Le médecin malgré lui >>. Cette œuvre théâtrale, lors de l’acte lll scène 1 et 2, nous démontre une satire de la médecine dont il sera question dans le texte suivant. Cette idée sera donc développée à travers la facilité à devenir médecin, leur statut social supérieur et l’absurdité de leurs diagnostics. Dans un premier temps, tout au long de son œuvre, le poète évoque que tous les gens peuvent être médecin. Dans le texte de Molière, l’auteur se moque de ces derniers, car il prétend qu’il suffit d’avoir un bel habit pour obtenir ce titre et que les compétences sont absolument inutiles. En effet, pour Sganarelle l’habit fait le moine, comme dans l’extrait suivant : << Un apothicaire ; et comme le père m’a guère vue, ce changement d’habit et de perruque est assez capable, je crois de me déguiser à ses yeux. >> . De plus, Sganarelle affirme qu’il suffit de l’habit : et (qu’il) n’en sait pas plus que (lui). Il est donc encore une fois évident que c’est l’apparence qui prime dans cette situation. Dans un même ordre d’idées, les gens normaux pouvaient se faire passer pour des médecins malgré une éducation totalement insuffisante. De ce fait, le bûcheron déclare avoir été fait médecin malgré ses dents, qu’il ne s’était jamais mêlé d’être si savant que cela ; et que toutes ses études n’ont été que jusqu’en sixième. Ceci démontre clairement qu’être minimalement instruit et de n’avoir qu’un beau langage peut vous être très utile. On peut le constater alors qu’il dupe aisément Thibaut. Léandre, également, déclare qu’avec 5 ou 6 mots de médecine, il pourrait se donner l’air d’habile homme. L’auteur, ici, propose que s’il semble,

en relation

  • Le medecin malgrés lui
    687 mots | 3 pages
  • Le medecin malgres lui
    356 mots | 2 pages
  • Le médecin malgré lui
    595 mots | 3 pages
  • Le medecin malgre lui
    2283 mots | 10 pages
  • Le medecin malgre lui
    279 mots | 2 pages
  • Le médecin malgré lui
    315 mots | 2 pages
  • Le médecin malgré lui
    1089 mots | 5 pages
  • Le médecin malgré lui
    321 mots | 2 pages
  • Le médecin malgré lui
    842 mots | 4 pages
  • Le médecin malgré lui
    2351 mots | 10 pages