Mémo narratologie

858 mots 4 pages
NARRATOLOGIE MÉMO

*LE STATUT DU NARRATEUR :

Tout récit est pris en charge par un NARRATEUR qui raconte.

-Le narrateur peut être EXTERIEUR au récit : il utilise la 3ème personne et peut révéler sa présence à travers certaines connotations qui révèlent son point de vue, sa subjectivité, ses jugements.

-Le narrateur peut être PRÉSENT dans le récit : il est un PERSONNAGE principal ou secondaire, un héros ou un simple témoin et présente les faits selon son point de vue.

*FOCALISATION ET POINT DE VUE

Le narrateur présente son histoire à travers un point de vue particulier : c’est la focalisation.

LA FOCALISATION ZÉRO : Le narrateur est OMNISCIENT, il sait tout sur tout. Le lecteur a accès à toutes les informations concernant les personnages. La réalité est abordée dans tous ses aspects.

LA FOCALISATION INTERNE : le narrateur adopte le point de vue d’un personnage. Le lecteur voit tout ce que voit ce personnage… et rien d’autre.

LA FOCALISATION EXTERNE : l’histoire est abordée avec neutralité. Le lecteur n’a accès qu’à l’apparence extérieure des événements et des êtres.

*LES PAROLES RAPPORTÉES :

Le DISCOURS DIRECT rapporte les paroles telles qu’elles ont été prononcées à l’aide d’un verbe introducteur et de guillemets. Le temps employé est celui du discours. Le DD produit un effet de réel. Le récit est vivant mais son rythme est ralenti. Pas d’intervention du narrateur.

Le DISCOURS INDIRECT rapporte les propos par le biais d’un verbe introducteur et d’une relation de subordination. Les temps verbaux et les pronoms personnels sont modifiés. Le récit n’est pas interrompu, les propos sont mis à distance et rapportés par un intermédiaire.

Le DISCOURS INDIRECT LIBRE se confond avec le récit. Il n’y a ni verbe introducteur ni lien de subordination. Les propos sont suggérés. Le DIL n’instaure pas de rupture dans le récit. Les voix du narrateur et du personnage se mêlent. La frontière entre ce qui est dit et pensé est floue. C’est la

en relation

  • oralité et écriture
    46332 mots | 186 pages
  • Muttibhussein T
    89096 mots | 357 pages