Mémoire

23624 mots 95 pages
Sommaire

Introduction 2
I – Présentation : 3 A- Le contexte socio-historique : 3 1) Un cadrage historique 3 2) Les lois de 1977 et 1992, un tournant ? 4 3) Présentation du métier et données chiffrées 7 B- Questionnement et hypothèses : 9 C- Enquêter sur les assistantes familiales 13 1) Le métier d’assistante familiale : l’enjeu des trajectoires individuelles 13 2) Un terrain facile d’accès : les dessous 14 3) Entretiens sociologiques et relation d’enquête : quel statut donner à ces échanges ? 16 4) Le domicile : lieu de travail et lieu d’enquête 17

II- Devenir assistante familiale : choix personnel, bifurcation ou reconversion ? 19 A. Les trajectoires scolaires et professionnelles 19 1) Une trajectoire professionnelle uniforme 19 2) Une longue période d’inactivité 20 3) Une reconversion professionnelle 22 B. Les trajectoires conjugales et familiales 23 1) L’héritage social et familial 24 2) Le conjoint 26 3) Les enfants 27 a) Associer les deux fonctions 27 b) Dissocier les deux fonctions 30

III- Le choix et la perception du métier : 31 A. Une typologie en trois trajectoires 31 1) Une trajectoire linéaire 31 2) Une trajectoire caractérisée par une bipartition 32 3) Une trajectoire qui se caractérise par une entière disponibilité des mères pour leurs enfants34 B. Comment est perçu le métier par l’assistante familiale et son entourage ? 36 1) Pour les assistantes familiales :

en relation

  • Mémoire et mémoires
    4680 mots | 19 pages
  • Mémoire et mémoires
    1121 mots | 5 pages
  • Les mémoires
    7391 mots | 30 pages
  • la memoire
    4921 mots | 20 pages
  • Les mémoires
    360 mots | 2 pages
  • Memoire
    5820 mots | 24 pages
  • La mémoire
    2986 mots | 12 pages
  • Memoire
    3790 mots | 16 pages
  • Memoire
    1662 mots | 7 pages
  • Mémoire
    476 mots | 2 pages