Mémoire

Pages: 95 (23624 mots) Publié le: 16 août 2011
Sommaire 

Introduction  2
I – Présentation : 3
A- Le contexte socio-historique : 3
1) Un cadrage historique  3
2) Les lois de 1977 et 1992, un tournant ? 43) Présentation du métier et données chiffrées  7
B- Questionnement et hypothèses : 9
C- Enquêter sur les assistantes familiales  13
1) Le métier d’assistante familiale : l’enjeu des trajectoires individuelles  13
2) Un terrain facile d’accès : les dessous  14
3) Entretiens sociologiques et relation d’enquête : quel statutdonner à ces échanges ? 16
4) Le domicile : lieu de travail et lieu d’enquête 17

II- Devenir assistante familiale : choix personnel, bifurcation ou reconversion ? 19
A. Les trajectoires scolaires et professionnelles 19
1) Une trajectoire professionnelle uniforme 19
2) Une longue période d’inactivité 20
3) Une reconversionprofessionnelle  22
B. Les trajectoires conjugales et familiales 23
1) L’héritage social et familial 24
2) Le conjoint 26
3) Les enfants 27
a) Associer les deux fonctions 27
b) Dissocier les deux fonctions 30

III- Le choix et la perception du métier : 31
A. Une typologieen trois trajectoires 31
1) Une trajectoire linéaire  31
2) Une trajectoire caractérisée par une bipartition  32
3) Une trajectoire qui se caractérise par une entière disponibilité des mères pour leurs enfants34
B. Comment est perçu le métier par l’assistante familiale et son entourage ? 36
1) Pour les assistantesfamiliales : 36
a) Des personnes qui distinguent leur profession et la fonction maternelle 37
b) Des personnes qui confondent leur profession et la fonction maternelle : quand 38 les sentiments prennent le dessus.
2) Pour le reste de la famille : 40
a) Le conjoint 40
b) Les enfants : de la jalousie41

IV- Etre assistante familiale : un statut professionnel omniprésent : 42
A. Un quotidien difficile à gérer 42
1) 24h sur 24 un métier continu 42
2) Le poids des contraintes, des normes 44
B. De bons moments et des changements: 46
1) Des bons moments 46
2) Des bouleversements : 47a) Le cas de Nathalie 47
b) Quand les conjoints partent à la retraite … 47
Conclusion 49

Introduction

F
aire garder ses enfants par des personnes autres que les parents, moyennant un salaire, est quelque chose qui existe depuis des siècles. Le développement des métiers de garde d’enfants va de pair avec une volonté d’améliorerl’accueil des enfants et l’entrée sur le marché du travail des femmes. Ainsi est apparue une multitude de métiers comme gardienne de crèche, assistante maternelle, assistante familiale… Mais ces professions, sont en grande partie exercées par des femmes c’est une des raisons pour lesquelles je m’intéresserai à elles. En effet, ces métiers de garde d’enfants sont prisés par les femmes et délaissés parles hommes. Ces métiers apparaissent comme des extensions de leurs fonctions de mères.

Le métier d’assistante familiale me semble intéressant à étudier, car il permet de combiner les différents temps de la vie pour celui qui l’exerce. La personne travaille à son domicile pour s’occuper d’enfants qui ne sont pas les siens de manière permanente, elle se retrouve confrontée à sa vie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mémoire et mémoires
  • Mémoire
  • Memoire
  • Mémoire
  • MEMOIRE
  • Memoire
  • Memoire
  • memoire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !